Loi martiale sur «SecondLife»
Actualisé

Loi martiale sur «SecondLife»

Les habitants du jeu virtuel en ligne ont retrouvé dimanche les portes du monde virtuel closes, à la suite d'une attaque de vers.

Ces derniers se sont démultiplié à travers des anneaux. En interagissant avec eux, les avatars des joueurs les répliquaient, provoquant peu à peu la saturation des serveurs du jeu basés en Californie. La société Linden Lab, qui a créé le jeu, a été contrainte de fermer l'univers virtuel pendant quelques heures.

Ton opinion