20.03.2020 à 06:55

E-sport

«LoL» a trouvé la parade contre le coronavirus

Les compétitions de «League of Legends» en Europe et en Amérique du Nord vont reprendre en ligne, ce week-end.

de
mey
Caps (au centre) et Mikyx ne seront pas dans les studios de Berlin ce week-end, mais joueront leurs matchs en ligne, diffusés en direct sur Twitch.

Caps (au centre) et Mikyx ne seront pas dans les studios de Berlin ce week-end, mais joueront leurs matchs en ligne, diffusés en direct sur Twitch.

Michal Konkol

Bonne nouvelle pour tous les fans d'e-sport confinés ce week-end! Après avoir dû annuler au dernier moment les rencontres du 13 et du 14 mars, le LEC, le championnat européen de «League of Legends» («LoL») reprend ses droits dès ce vendredi 20 mars.

Les rencontres se dérouleront en ligne et non plus en studio, sur le modèle de ce qui se passe déjà actuellement en Chine avec la LPL. Chaque équipe sera donc cloisonnée en un lieu distinct et sera surveillée par un officiel de l'éditeur Riot Games.

Parmi les affiches du week-end en LEC, à noter le menu copieux de Rogue qui affrontera les leaders G2 vendredi puis les redoutables Fnatic samedi. A égalité avec Misfits à la 4e place, Rogue aura donc fort à faire pour maintenir son rang au classement.

Les LCS, le championnat nord-américain, vont également reprendre ce week-end. Samedi à minuit (heure suisse) aura lieu le choc entre Team Liquid et Evil Geniuses, deux équipes qui n'ont pas eu les résultats dignes de leur standing.

L'équipe Immortals, avec les Français Soaz et Eika, aura un programme particulièrement relevé: elle affrontera Flyquest (2e à égalité) samedi puis TSM dimanche à 22h.

Le programme de la fin de la saison a été adapté aux contraintes du coronavirus. En plus du planning remanié, les play-off et les finales auront lieu dans les studios de Berlin (LEC) et de Los Angeles (LCS). Le tout est à suivre en ligne ou sur Twitch.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!