Afghanistan - Londres appelle ses ressortissants à partir «immédiatement»

Publié

AfghanistanLondres appelle ses ressortissants à partir «immédiatement»

Le Royaume-Uni a appelé tous ses ressortissants à quitter immédiatement l’Afghanistan à cause de la «situation sécuritaire qui empire» à mesure que les combats avec les talibans s’intensifient dans le pays.

Après une explosion à Kaboul, le 4 août 2021.

Après une explosion à Kaboul, le 4 août 2021.

AFP

«Il est conseillé à tous les ressortissants britanniques en Afghanistan de partir dès maintenant via des moyens (de transport) commerciaux», a indiqué vendredi le ministère britannique des Affaires étrangères sur son site internet, mettant en garde contre l’aggravation de la situation sécuritaire.

Il a déconseillé tout voyage en Afghanistan et prévenu les Britanniques encore présents de ne pas compter sur un dispositif d’évacuation d’urgence, précisant qu’il n’était en mesure de fournir qu’une assistance «extrêmement limitée».

Cette recommandation intervient au moment où les talibans ont lancé une offensive d’envergure qui coïncide avec le départ d’Afghanistan après deux décennies des troupes étrangères dirigées par les États-Unis. «Des terroristes sont très susceptibles d’essayer de perpétrer des attentats en Afghanistan. Les méthodes spécifiques d’attaque évoluent et leur sophistication progresse», a relevé le Foreign Office.

Les talibans se sont emparés ces trois derniers mois de vastes territoires ruraux lors d’une offensive éclair lancée à la faveur du retrait des forces internationales, qui doit être achevé d’ici le 31 août.

Après avoir rencontré une faible résistance dans les campagnes, ils dirigent depuis quelques jours leurs offensives sur les grandes villes, encerclant plusieurs capitales provinciales, où des combats meurtriers les opposent à l’armée. Ils ont conquis vendredi la ville de Zaranj, dans le sud-ouest de l’Afghanistan, à la frontière avec l’Iran, première capitale provinciale à tomber entre leurs mains depuis le début de leur offensive en mai, a annoncé une responsable locale.

(AFP)

Ton opinion

0 commentaires