Hockey sur glace: Longs cheveux et mulets: le rituel déjanté des ados

Publié

Hockey sur glaceLongs cheveux et mulets: le rituel déjanté des ados

Cheveux longs décolorés et «mulets» comme dans les années 80, les écoliers du Minnesota ne reculent devant aucun sacrifice pour avoir droit à leurs dix secondes de gloire chaque année en mars.

par
Cyrill Pasche
1 / 9
Les écoliers du Minnesota ne reculent devant aucune coupe de cheveux pour avoir droit à leurs dix secondes de gloire chaque année en mars lors du tournoi des High School.

Les écoliers du Minnesota ne reculent devant aucune coupe de cheveux pour avoir droit à leurs dix secondes de gloire chaque année en mars lors du tournoi des High School.

kein Anbieter/45TV
Les écoliers du Minnesota ne reculent devant aucune coupe de cheveux pour avoir droit à leurs dix secondes de gloire chaque année en mars lors du tournoi des High School.

Les écoliers du Minnesota ne reculent devant aucune coupe de cheveux pour avoir droit à leurs dix secondes de gloire chaque année en mars lors du tournoi des High School.

kein Anbieter/45TV
Les écoliers du Minnesota ne reculent devant aucune coupe de cheveux pour avoir droit à leurs dix secondes de gloire chaque année en mars lors du tournoi des High School.

Les écoliers du Minnesota ne reculent devant aucune coupe de cheveux pour avoir droit à leurs dix secondes de gloire chaque année en mars lors du tournoi des High School.

kein Anbieter/45TV

Les pros de la NHL ont lancé la tradition des barbes de play-off dans les années 80. Une mode qui fait des émules dans le championnat de Suisse depuis de nombreuses années également. Mais la tradition la plus cool et la plus décoiffante provient du Minnesota, où le tournoi de niveau «High School» (15 à 18 ans) disputé chaque année en mars au Xcel Center de Saint Paul, la patinoire du Minnesota Wild, met en lumière les plus belles coupes de cheveux et «mulets» d'Amérique du Nord.

Il ne s'agit pas d'être uniquement compétitif sur la glace, là où les meilleures jeunes du Minnesota s'affrontent durant quatre jours dans un stade qui ne désemplit pas, il est surtout question de ne pas manquer ses dix secondes de gloire en direct à la TV.

L'introduction des joueurs de chaque équipe, qui défilent un par un à l'annonce de leur nom devant les caméras de la chaîne 45TV, est devenu le clou du spectacle au très relevé tournoi scolaire, le «Minnesota Boy State Hockey Tournament»: cheveux longs et/ou décolorés, «mulets» ou «nuques longues» comme dans les années 80, moustaches, les hockeyeurs du Minnesota ne reculent devant aucun sacrifice capillaire pour faire impression et avoir droit à leur moment de gloire.

All Star Team capillaire

L'enjeu du tournoi n'est pas que sportif: les joueurs, qui pour la plupart ont laissé pousser leurs cheveux durant toute l'année scolaire pour être au top le jour «J», visent aussi une nomination dans «All Hockey Hair Team» du tournoi, un phénomène devenu viral sur youtube depuis 2011 lorsqu'un dénommé John King eut l'idée de consacrer des vidéos aux coupes les plus loufoques et d'élire un all star team des chevelures les plus réussies. Ses vidéos ont été vues plusieurs millions de fois sur youtube, tandis que les médias les plus importants des Etats-Unis y ont consacré différents reportages.

Pour l'anecdote, les Edina Hornets ont remporté samedi l'édition 2019 du tournoi grâce à un but en prolongation en finale. Décoiffant.

Ton opinion