Journées de Soleure: Lora Mure-Ravaud récompensée à Soleure
Publié

Journées de SoleureLora Mure-Ravaud récompensée à Soleure

La cinéaste lausannoise Lora Mure-Ravaud a reçu samedi le prix d'encouragement «Upcoming» pour son court-métrage «Valet noir».

Image d'illustration (25 janvier 2018)

Image d'illustration (25 janvier 2018)

Keystone

Les 53e Journées cinématographiques de Soleure ont récompensé samedi soir la relève du cinéma suisse. Le principal prix d'encouragement «Upcoming» est revenu au court-métrage «Valet noir» de la Française établie à Lausanne, Lora Mure-Ravaud.

La réalisatrice de 27 ans a su créer une harmonie avec l'ensemble de ses personnages. «On observe le monde du jeu autour d'une table, on danse avec les croupiers autour d'une autre table, on écoute aux portes et on partage la solitude des protagonistes», explique le jury dans un communiqué.

«Valet Noir» est le troisième court-métrage de Lora Mure-Ravaud. La jeune femme, née en 1990 à Bordeaux, étudie depuis 2014 le cinéma à l'ECAL.

Le prix de la relève institué par SSA / SUISSIMAGE est doté de 15'000 francs. Au total, la compétition «Upcoming Talents» présentait treize courts-métrages, dont «Facing Mecca» de Jan-Eric Mack, qui avait été présélectionné pour les Oscars.

Développement

Deux contributions au développement de 5000 francs ont été remises à des projets «susceptibles de donner naissance à de véritables projets cinématographiques». L'une revient au Genevois Basile Vuillemin pour «Le chalut», l'autre à la Fribourgeoise Juliette Klinke pour «Jo», qui avait déjà reçu le prix de la relève en 2016.

La soirée a également permis de récompenser les meilleurs films d'animation. Le premier prix du public, d'une valeur de 5000 francs, a été attribué à «In a Nutshell» du Bernois Fabio Friedli. «Airport» de Michaela Müller est arrivé deuxième (3000 francs) et «Der kleine Vogel und die Raupe» de Lena von Döhren troisième (2000 francs). (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion