09.10.2020 à 22:58

SuisseLoredana a versé 609’000 francs à sa victime

La rappeuse, accusée d’escroquerie, est parvenue à un accord de remboursement avec la personne lésée. L’enquête pénale la concernant a été classée. De nouveaux détails révèlent désormais les conditions de cet arrangement à l’amiable.

von
ofu
1 / 9
La rappeuse Loredana n’aura pas à répondre d’escroquerie devant la justice. 

La rappeuse Loredana n’aura pas à répondre d’escroquerie devant la justice.

La principale intéressée est parvenue à un accord de remboursement avec la personne lésée, une Haut-Valaisanne (à gauche). 

La principale intéressée est parvenue à un accord de remboursement avec la personne lésée, une Haut-Valaisanne (à gauche).

L’affaire avait éclaté au grand jour au printemps 2019.  

L’affaire avait éclaté au grand jour au printemps 2019.

L’affaire Loredana a pris une tournure inattendue, en ce début de semaine. L’enquête pénale contre la rappeuse alémanique et son frère a été classée. Les deux étaient accusés d’avoir escroqué une Haut-Valaisanne. Interpellée début mai à Lucerne, l’artiste kosovare n’avait cessé de clamer son innocence. Mais la jeune femme de 25 ans a fini par admettre les reproches formulés contre elle et a trouvé un accord de remboursement avec sa victime. C’est ce qu’a annoncé mardi le Ministère public lucernois.

La rédaction de CH Media révèle désormais que le montant de la somme remboursée s’élève à 609’000 francs. Loredana s’est également acquitté des 13’000 francs de frais de procédure. Comme l’enquête a été classée, elle est considérée comme non-coupable aux yeux de la loi et ce malgré ses aveux. Elle ne risque donc plus d’être condamnée ni d’être expulsée vers son pays d’origine, le Kosovo.

L’affaire Loredana avait été révélée au printemps 2019 par nos confrères de «20 Minuten». Dans cette vidéo, la lésée expliquait comment elle avait été arnaquée:

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!