France: Lors d'un test, l'A321neo se rate à l'atterrissage
Actualisé

FranceLors d'un test, l'A321neo se rate à l'atterrissage

L'appareil d'Airbus qui effectue les essais en vol pour sa certification a touché la piste à Perpignan. Mais le calendrier ne devrait pas en pâtir.

Alors que le premier Airbus A321neo doit être livré à la fin de cette année, on apprend que l'exemplaire utilisé pour les essais en vol a subi un «touché de queue» lors d'un atterrissage. Cet incident fera prendre quelques semaines de retard au programme de certification de cet appareil mais il n'aura pas de conséquence sur les délais de livraison, a déclaré le patron de l'avionneur, Fabrice Brégier.

«Il a touché la piste. Mais c'est réparable», a indiqué Fabrice Brégier au magazine «Flightglobal», lors du salon aéronautique de Singapour. «Ces choses arrivent», a-t-il ajouté en rappelant que ces essais sont notamment destinés à pousser l'appareil parfois «bien au-delà» de ses limites certifiées.

L'incident s'est produit à l'atterrissage à Perpignan le 12 février. L'avion a, depuis, été rapatrié à Toulouse.

Famille moins gourmande

Quatre A320neo, les versions plus courtes de la famille, participent aussi à ce programme d'essais en vol, a indiqué une porte-parole d'Airbus à l'AFP. L'A321neo est la version allongée de l'A320neo, disposant d'une capacité en sièges plus importante, à savoir 206 contre 165.

L'A320neo dispose de moteurs de nouvelle génération qui doivent lui permettre de réduire de 15% la consommation de carburant par rapport à son équivalent actuel, l'A320ceo.

Après avoir achevé sa campagne d'essais et obtenu sa certification l'an dernier, le premier A320neo a été livré il y a quelques jours à son premier client, la compagnie allemande Lufthansa.

Baptême de l'air récent

L'A321neo a, lui, tout juste entamé sa campagne d'essais en effectuant son baptême de l'air le 9 février. A cette date, la campagne d'essais de la famille A320neo avait cumulé 1900 heures dans les airs au cours de 640 vols depuis le 25 septembre 2014, date du premier vol d'un A320neo. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion