Actualisé 15.03.2006 à 21:28

Lorsque l'art urbain pénètre dans les galeries

«Soyons dans le bain», c'est le nom d'une exposition dont le vernissage aura lieu ce soir à la Galerie du Tir.

Le graffiti et l'art urbain forcent ainsi la porte des esprits qui considèrent l'Art consensuel comme l'unique art. Cette exposition se décline à travers le regard de trois artistes (Gamo, Stève et Cedric).

Gamo est graphiste dans la vie et créateur dans l'âme. Il exerce une part de son art, qui puise sa source dans le bitume, à coups de spray sur les façades. Pour l'occasion, il a transposé son travail sur des toiles, le rendant plus accessible au public. Une démonstration de la fusion entre deux univers et un «coup de pouce donné aux artistes talentueux», déclare Mme Blanche Benbassat, propriétaire de la galerie.

(sha)

Rue du Tir 1, face au B.F.M.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!