05.10.2020 à 17:24

FootballLotomba: «Jouer pour la Suisse, c’est un rêve de gosse»

Le Vaudois de l’OGC Nice est de retour en Suisse pour sa première sélection. Le point avec lui avant le match amical contre la Croatie, mercredi et les déplacements en Espagne (samedi) et en Allemagne (mardi prochain).

de
Daniel Visentini
Jordan Lotomba (ici face à la Slovaquie en septembre dernier) a été l’un des grands artisans de l’excellente campagne européenne de l’équipe nationale M21.

Jordan Lotomba (ici face à la Slovaquie en septembre dernier) a été l’un des grands artisans de l’excellente campagne européenne de l’équipe nationale M21.

KEYSTONE/Archive

Il vient tout juste de fêter ses 22 ans, mais à l’écouter, on entendrait presque un vieux briscard. Jordan Lotomba a fait ses classes à Yverdon et au Lausanne-Sport, il a éclaté avec Young Boys et les M21 Suisse. Il est aujourd’hui à Nice, où il s’est immédiatement imposé et le voilà en équipe de Suisse.

Un parcours fulgurant et logique à la fois pour ce latéral droit surdoué, qui peut jouer aussi à gauche, qui a commencé jeune au milieu et qui adore s’occuper d’un couloir dans un 3-4-3 par exemple. Il était impossible que Vladimir Petkovic ne soit pas séduit.

Jordan, cela fait quoi de se retrouver en équipe de Suisse?

C’est une grande fierté. Jouer pour la Suisse, c’est un rêve de gosse qui se réalise.

C’est votre première sélection: prêt pour le bizutage?

Oui, normalement il y en a un… Je suis prêt à chanter devant tout le monde, comme c’est la coutume. Je n’ai pas encore choisi la chanson, peut-être que je chanterai du rap.

Qu’apprend-on quand on arrive pour la première fois en sélection, à quoi fait-on attention?

Il faut être attentif, notamment lors des entraînements. Écouter les conseils des coéquipiers, beaucoup ont déjà une grosse expérience qu’ils peuvent partager.

Vous arrivez dans une équipe qui veut jouer haut, qui veut presser l’adversaire, quel qu’il soit, dans sa moitié de terrain: cela doit vous plaire, non?

Oui, mais cela ne m’étonne pas. Cette mentalité est aussi celle que j’ai connue avec les M21. J’aime cela.

La Suisse M21, c’est cette victoire contre la France M21, un match que vous aviez personnellement survolé et qui n’est peut-être pas étranger à votre transfert à Nice?

Je ne sais pas, peut-être. Disons que j’ai toujours joué comme cela et que c’est ce qu’il fallait faire pour battre la France M21. Et puis, j’ai fait d’autres bons matches aussi.

La Suisse de Petkovic fait la part belle aux hommes de couloirs: ces schémas vous plaisent-ils?

Oui, j’aime ça. J’aime le système avec trois défenseurs centraux et les couloirs qui s’adaptent. Je sais jouer ainsi, les allers-retours ne me font pas peur. C’est intéressant que le cinquième défenseur puisse aller prendre une place dans les seize mètres adverses. Sans oublier ensuite le repli défensif aussi. Je suis polyvalent, je préfère le côté droit, mais j’ai aussi un bon pied gauche. Comme tous les joueurs, je vais tout faire pour prendre une place.

Comment s’est passée votre acclimatation à Nice?

Tout était parfait. J’ai eu la chance de pouvoir jouer dès le début. Si physiquement, je n’étais pas totalement prêt, mentalement c’était le cas et tout s’est bien passé. L’équipe est jeune, la Ligue 1 est sans doute plus physique que la Super League, mais techniquement ou tactiquement, c’est pareil. Le coach Patrick Vieira m’a tout de suite mis en confiance.

Et ces joueurs de Nice, venus renforcer le LS, vous les connaissez?

Oui, je les ai côtoyés. Ce sont de très bons jeunes, c’est très bien pour le LS.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
37 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

MM

06.10.2020 à 20:04

Félicitations à la structure VD M21 ! que du bon job depuis quelques années !

Grincheux

05.10.2020 à 21:00

Merci jeune homme et faites nous vibrer. Que l on soit blanc, jaune, rouge, violet ou noir l amour du pays n a pas de couleur......

Pierre Maudet

05.10.2020 à 18:23

Pas de commentaire raciste s'il vous plait. Merci!