Actualisé

Basketball - NCAALouisville de retour au sommet

Louisville a remporté le troisième titre universitaire de son histoire, lundi au Georgia Dome d'Atlanta, après sa victoire face à Michigan (82-76).

Mené à un moment de douze points comme en demi-finale, Louisville a encore su renverser la situation.

Une victoire que les Cardinals doivent notamment à la nouvelle belle performance de Luke Hancock (22 points, à 5/5 à trois points), élu meilleur joueur du Final Four. Sans lui, Louisville serait resté sur le carreau samedi face à Wichita State (72-68) ou lundi contre Michigan, à chaque fois devant près de 75'000 spectateurs. Les deux fois, les Cardinals, réputés aussi bien cette saison pour la qualité de leur défense que pour l'irrégularité de leur attaque, ont été menés de douze points. A chaque fois, cela a agi comme un déclic.

En demi-finale, c'était Tim Henderson qui avait réduit immédiatement l'écart avec deux trois points de suite. Cette fois, Hancock s'en est chargé à 35-47 (17e) avec quatre paniers lointains en deux minutes pile. Le score était à nouveau équilibré, puis il a fallu attendre les cinq dernières minutes pour que Louisville prenne l'ascendant à son tour avec un maximum de dix points d'avance (66-76, 37e) sur un trois points de Hancock, encore lui.

De son côté, Rick Pitino, qui vient d'être élu pour entrer au Hall of Fame, est le premier entraîneur à remporter deux fois le titre NCAA avec deux universités différentes, après Kentucky en 1996.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!