Publié

MétéoL’ouragan Delta regagne en puissance à l’approche des États-Unis

Après avoir touché le Mexique, l’ouragan Delta devrait heurter les côtes de la Louisiane vendredi, accompagné de vents soufflant à 185 km/h.

1 / 21
Des maisons inondées à Welsh, en Louisiane, après le passage de l’ouragan Delta. (10 octobre 2020)

Des maisons inondées à Welsh, en Louisiane, après le passage de l’ouragan Delta. (10 octobre 2020)

KEYSTONE
Très rapidement après avoir frappé la côte, Delta a perdu de sa force et est redescendu en catégorie 1, alors qu’il remontait dans la soirée vers le nord. (Samedi 10 octobre 2020)

Très rapidement après avoir frappé la côte, Delta a perdu de sa force et est redescendu en catégorie 1, alors qu’il remontait dans la soirée vers le nord. (Samedi 10 octobre 2020)

AFP
Les vents de Delta sont moins forts qu'un temps craint, puisque les eaux froides à proximité des côtes de Louisiane lui ont fait perdre de l'énergie. (Samedi 10 octobre 2020)

Les vents de Delta sont moins forts qu'un temps craint, puisque les eaux froides à proximité des côtes de Louisiane lui ont fait perdre de l'énergie. (Samedi 10 octobre 2020)

AFP

L’ouragan Delta s’est renforcé jeudi en catégorie 3 sur une échelle de 5 à l’approche des côtes de la Louisiane. Les habitants de cet État du sud des États-Unis, pas encore remis du passage d’un autre cyclone, Laura, calfeutraient leurs maisons ou les évacuaient. Accompagné de vents soufflant à 185 km/h, l’ouragan Delta était situé à 23h00 (heure suisse) à quelque 500 kilomètres de la Louisiane, a annoncé le centre national des ouragans (NHC).

L'ouragan Delta s'approche de la Louisiane, accompagné de vents soufflant à 185 km/h.

L'ouragan Delta s'approche de la Louisiane, accompagné de vents soufflant à 185 km/h.

KEYSTONE/AP

Des habitants de cet État souffrent encore des dégâts causés par l’ouragan Laura, l’un des plus violents à avoir frappé la région, avec des scènes de désolation désormais tristement habituelles. A Lake Charles, par exemple, planches de bois arrachées, arbres déracinés et déchets jonchent encore les rues.

De nombreuses personnes évacuaient jeudi cette ville, connue pour ses raffineries de pétrole. «C’est épuisant. Je suis fatiguée de devoir traverser un autre désastre», confie Terry Lebine en montant dans un bus, accompagnée de sa mère en fauteuil roulant.

Garde nationale mobilisée

Les météorologues n’excluent pas que Delta gagne encore en puissance dans la soirée avant qu’il n’atteigne les États-Unis vendredi. Le gouverneur de la Louisiane, John Bel Edwards, a invité les habitants à la plus grande prudence. Il a annoncé que 2400 membres de la garde nationale avaient été mobilisés pour venir en aide à la population.

Rafales violentes, rues inondées par des pluies torrentielles: Delta s’était déjà abattu mercredi sur le Mexique, laissant derrière lui de la casse mais vraisemblablement pas de victimes. La station balnéaire de Cancun, dans la péninsule du Yucatán, dans le sud-est du pays, était jonchée d’arbres arrachés, de pylônes électriques à terre. De nombreuses maisons et des édifices ont été endommagés. Quelque 41’000 touristes qui se trouvaient dans l’État de Quintana Roo ont été évacués rapidement à l’approche de l'ouragan.

Delta est la 26e tempête portant un nom dans une saison des ouragans dans l’Atlantique inhabituellement agitée, durant laquelle plusieurs records ont été battus. À cause de l’épuisement de la liste des noms prévus, les météorologues ont commencé à les identifier en s’aidant de l’alphabet grec. Avec le réchauffement de la surface des océans, les ouragans deviennent plus puissants, selon les scientifiques qui prévoient ainsi une augmentation de la proportion de cyclones de catégorie 4 et 5.

(ATS/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!