Genève: Luc Barthassat veut revenir au Conseil d’Etat
Publié

GenèveLuc Barthassat veut revenir au Conseil d’Etat

L’ancien magistrat, non réélu, a créé un nouveau parti politique. Il pourrait être candidat à l’élection au gouvernement. 

Luc Barthassat, actuellement conseiller municipal indépendant en Ville, a fondé un nouveau parti, en vue des élections cantonales de 2023. 

Luc Barthassat, actuellement conseiller municipal indépendant en Ville, a fondé un nouveau parti, en vue des élections cantonales de 2023. 

Laurent Guiraud/ Tamedia

Luc Barthassat n’en a pas fini avec la politique genevoise. L’ancien conseiller d’Etat PDC, passé depuis au MCG, puis en indépendant au Conseil municipal de la Ville de Genève, vient de créer un nouveau parti politique. Nommée Civis, la formation  se veut participative, sans clivage gauche-droite et se fonde sur le rejet des partis traditionnels. Le parti axe son programme sur quatre thèmes principaux:  le pouvoir d'achat, la mobilité, la sécurité et la réforme de l'administration. 

Pour l’heure, selon la RTS, Civis compte une quarantaine de membres. Pour les élections cantonales de 2023, la formation présentera une liste, au Grand Conseil. Luc Barthassat pourrait présenter sa candidature à l’élection au Conseil d’Etat, avec éventuellement un autre candidat.  

(mpo)

Ton opinion