FC Sion: Lucerne exige les trois points
Actualisé

FC SionLucerne exige les trois points

«L'affaire du FC Sion» prend une nouvelle tournure. Tenu en échec (1-1) samedi soir à Tourbillon, le FC Lucerne exige que le résultat soit transformé en une victoire 3-0 par forfait en sa faveur.

par
Marc Fragnière
Gabri (au centre) et ses coéquipiers Mutsch et Feindouno sont visés par la réclamation du FC Lucerne

Gabri (au centre) et ses coéquipiers Mutsch et Feindouno sont visés par la réclamation du FC Lucerne

Sur son site internet, le club de Suisse centrale s'indigne de la participation de «joueurs non autorisés» du côté valaisan. Il se réfère à l'article 55 du règlement de jeu de l'ASF et espère dès lors remporter la totalité de l'enjeu.

Dans un premier temps, l'ASF n'avait pas qualifié les recrues estivales du FC Sion, Pascal Feindouno, Mario Mutsch, Jose Gonçalves, Stefan Glarner, Gabri et Billy Ketkeophomphone, conformément à la volonté de la FIFA suite à «l'affaire El-Hadary» en 2008. Mais le tribunal civil de Martigny (VS) a accordé aux joueurs un effet suspensif de cette décision le 5 août. Une mesure contre laquelle la SFL avait tout d'abord répliqué en suspendant les six hommes avant de faire machine arrière jeudi dernier.

Estimant que sa «marge de manoeuvre était épuisée» et dans l'attente d'un jugement du TAS, l'ASF s'était estimée incapable d'infliger des sanctions aux joueurs sédunois pour la partie contre Lucerne.

Ainsi, Feindouno, Mutsch et Gabri ont-ils été alignés le week-end dernier contre Lucerne provoquant l'ire du club visiteur, lequel avait joué sous protêt. Un protêt non confirmé par la formation de Suisse centrale, pour des raisons juridiques.

Ton opinion