Football: Lucien Favre sait comment recevoir le Barça
Actualisé

FootballLucien Favre sait comment recevoir le Barça

L'entraîneur vaudois de Dortmund est conscient des efforts que devra faire son équipe mardi contre le FC Barcelone.

par
Sport-Center
Lucien Favre est détendu à quelques heures d'affronter un des favoris de la compétition.

Lucien Favre est détendu à quelques heures d'affronter un des favoris de la compétition.

Keystone

Dortmund croit fermement en ses chances mardi contre Barcelone en Ligue des champions, mais Lucien Favre sait que son équipe devra «être présente pendant 95 minutes» si elle veut renverser le géant catalan.

Avant cette rencontre, l'entraîneur vaudois aborde les sujets principaux entourant ce choc.

Affronter un favori de la Ligue des champions

«Nous devons être présents pendant 90, ou 95 minutes et rester très, très concentrés. Bien sûr nous allons essayer de jouer vers l'avant et d'être audacieux, mais nous allons aussi chercher à bien défendre, ce sera très important. Nous devons être prêts à toutes les situations. Ils sont également forts en contre (...) J'avais eu avant le tirage au sort le pressentiment que nous allions jouer contre eux. En 1991, j'ai fait un stage de deux semaines au FC Barcelone, avec Johan Cruyff à l'époque, et ce séjour m'a inspiré, évidemment.»

Lionel Messi

«Ils vont probablement jouer sans Messi (ndlr: Favre ne savait pas encore que l'Argentin serait sur la liste), mais sans lui leur jeu n'est pas si différent. Ils jouent toujours en 4-3-3. Contre Valence ils ont très bien joué, avec Ansu Fati, un jeune joueur de 16 ans, et avec Griezmann. Ils restent bons, avec ou sans Messi.

Les ambitions en Ligue des champions

«Nous sommes dans un groupe difficile, mais nous pouvons nous qualifier, c'est clair.»

Le public de Dortmund

«Si les supporters peuvent faire la différence? Jusqu'ici ils ont toujours été là, ils ont beaucoup fait pour cette équipe, ils sont très importants et un public comme celui-là aide toujours une équipe, c'est clair.»

(Sport-Center/afp)

Ton opinion