Football - L’UEFA censure le maillot hommage de l’Ajax Amsterdam
Publié

FootballL’UEFA censure le maillot hommage de l’Ajax Amsterdam

Le troisième maillot de l’Ajax Amsterdam s’est vu amputé d’un élément: les trois oiseaux dans la nuque. L’UEFA a jugé que les volatiles, qui ne sont pas liés au club, n’avaient rien à faire là.

par
Rebecca Garcia
Les couleurs sans les oiseaux: le maillot de l’Ajax a été revu pour coller au règlement de l’UEFA.
Les maillots portés par l’Ajax samedi soir.

Les couleurs sans les oiseaux: le maillot de l’Ajax a été revu pour coller au règlement de l’UEFA.

AFP

L’hommage à Bob Marley se mue en ode au code couleur rasta. Le troisième maillot de l’Ajax Amsterdam était de sortie pour la première fois face au PEC Zwolle samedi. Les supporters - qui se sont précipités sur le maillot à sa sortie - ont remarqué qu’il manquait un élément important: les trois petits oiseaux.

Le club néerlandais a expliqué les raisons de cette absence. «L’UEFA le voit comme une expression différente du logo du club, de l’équipementier ou des sponsors.» Autrement dit, seuls des éléments intrinsèquement liés au club peuvent figurer à cet endroit du maillot. L’UEFA se base sur son règlement sur les équipements. L’article 7 est clair: «La zone du col doit être libre de toute identification de fabricant ou de sponsors publicitaires

Les liens forts avec Bob Marley

Les fans estiment de leur côté qu’il s’agit d’un hommage à un chanteur ayant marqué le club. La chanson Three Little Birds, les trois petits oiseaux, est devenue un hymne de supporters en 2008. Elle avait été jouée aux supporters présents lors du match amical contre Cardiff City. Depuis, elle est régulièrement reprise et les fans de l’Ajax s’en donnent à cœur joie.

Cedella Marley, fille du chanteur et CEO du Marley Group of Companies, s’était montrée très émue du maillot. «Je suis plus que touchée que l’Ajax ait pris Three Little Birds pour en faire leur hymne. De telles histoires me réchauffent le cœur et montrent à quel point les chansons comme Three Little Birds peuvent marquer. Le football était tout pour mon père. Pour utiliser ses mots: le football, c’est la liberté

La liberté, oui, sauf pour les trois petits oiseaux apparus sur le col du maillot… et désormais retirés.

Ton opinion

3 commentaires