Moto2: Lüthi 2e des qualifications

Actualisé

Moto2Lüthi 2e des qualifications

Le pilote bernois doit se contenter de la 2e place sur la grille de départ du GP du Japon.

Lüthi: «J'étais particulièrement confiant au moment d'aborder les qualifications, mais je n'ai malheureusement pas pu décrocher la pole.»

Lüthi: «J'étais particulièrement confiant au moment d'aborder les qualifications, mais je n'ai malheureusement pas pu décrocher la pole.»

photo: Keystone

Thomas Lüthi (Kalex)a échoué à 67 millièmes du «poleman» Johann Zarco (Kalex). Auteur du meilleur chrono des essais libres tant vendredi que samedi matin, le Bernois a longtemps paru en mesure de s'offrir la 11e pole de sa carrière. Il signait ainsi un premier temps référence de 1'50''071 qui semblait suffisant pour s'élancer en pole position dimanche.

«J'étais particulièrement confiant au moment d'aborder les qualifications, mais je n'ai malheureusement pas pu décrocher la pole», a regretté Thomas Lüthi (30 ans), 4e du championnat du monde à 8 points du 3e Sam Lowes (4e des qualifications). «Mon rythme est bon, ce qui est de bon augure pour dimanche», a-t-il cependant positivé.

Leader du championnat avec 1 point d'avance sur Alex Rins (22e des qualifications après avoir chuté la veille), Johann Zarco parvenait en effet à améliorer ce chrono de 0''110. Le Français tremblait cependant jusqu'au bout, Thomas Lüthi améliorant encore son meilleur temps lors de son ultime tentative.

Les deux autres Suisses en lice ont terminé plus loin. Le Zurichois Jesko Raffin (Kalex) s'est classé 19e à 1''350 de Zarco, alors que le Fribourgeois Robin Mulhauser a réussi le 27e temps à 2''014 du Français.

Une 64e pole pour Rossi

La star Valentino Rossi (Yamaha) a pour sa part dominé les qualifications en MotoGP. L'Italien de 37 ans a décroché la pole en devançant de 0''180 son rival Marc Marquez (Honda).

Le nonuple champion du monde a ainsi signé la 64e pole position de sa carrière, la 54e dans la catégorie-reine. Il est sous pression ce week-end à Motegi: son retard sur le leader Marc Marquez au championnat est de 52 points, alors qu'il restera trois courses au programme après le Grand Prix nippon.

Longtemps en tête des qualifications, Marc Marquez est parti à la faute au moment où Valentino Rossi réussissait son meilleur tour. Le Catalan (23 ans), qui est en quête d'un troisième titre mondial en MotoGP et d'un premier succès en course à Motegi dans cette catégorie, était pourtant en avance sur les temps de passage du «Docteur» à ce moment-là...

Une première pour Migno

Andrea Migno (KTM) a quant à lui obtenu la première pole de sa carrière en Moto3. L'Italien n'a réussi que le 2e temps de la séance qualificative mais profite de la pénalité de trois places infligée lors des essais libres au Japonais Hiroki Ono (Honda), auteur du meilleur chrono avec 86 millièmes d'avance sur Migno. Déjà assuré de décrocher le titre dans cette catégorie, le Sud-Africain Brad Binder (KTM) hérite pour sa part de la 2e place sur la grille de départ. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion