Actualisé 27.10.2019 à 08:00

MotocyclismeLüthi grimpe sur le podium et reste au contact

Le pilote bernois a réussi un bon Grand Prix d'Australie, dimanche, pour refaire un peu son retard sur le leader du championnat du monde de Moto2.

von
Jean-Claude Schertenleib
Le Bernois a encore réalisé une course solide.

Le Bernois a encore réalisé une course solide.

AFP

En terminant troisième du GP d'Australie Moto2, sur le circuit de Phillip Island, Thomas Lüthi (Kalex) a encore grignoté quelques points de son retard sur le leader du championnat, Alex Marquez, huitième en Australie. Bien parti de sa quatrième ligne, Lüthi s'est rapidement débarrassé de son grand adversaire, avant de revenir d'abord sur l'Espagnol Jorge Navarro, puis sur les deux KTM officielles du Sud-Africain Brad Binder et de Jorge Martin: «Aujourd'hui, ils étaient imbattables. Après un week-end difficile pour nous, terminer avec un podium, c'est fantastique. L'équipe a livré un travail fantastique et ce matin (ndlr: dimanche), lors du warm-up, j'ai tout de suite compris que nous avions fait un pas important. Le championnat? Honnêtement, je n'y pense pas; je ne savais pas où était Marquez en course et j'agirai de la même façon la semaine prochaine en Malaisie. Les chiffres disent que le titre est encore ouvert, à nous de faire le nécessaire», explique le Bernois.

Brillant aux essais, le Zurichois Jesko Raffin (NTS) marque les trois points de la treizième place, alors que Dominique Aegerter (MV-Agusta) n'a pas évité la chute, après un contact avec le Thaï Somkiat Chantra; le pilote de Rohrbach a ensuite repris la piste, pour terminer 27e et dernier, à un tour.

En MotoGP, nouvelle victoire – la onzième de la saison – du champion du monde Marc Marquez (Honda), qui a placé son attaque sur Maverick Viñales (Yamaha) à l'entame du dernier tour, avant que son ultime opposant ne tombe lors d'une dernière attaque. Grâce à la deuxième place du Britannique Cal Crutchlow, Honda réussit le doublé, alors que le héros local Jack Miller place sa Ducati sur la troisième marche du podium. Pour sa première course en Honda, le Français Johann Zarco est treizième, alors que Jorge Lorenzo finit bon dernier, à plus d'une minute du vainqueur. La course n'a pas duré pour le Français Fabio Quartararo, victime collatérale d'une chute de Petrucci (Ducati) dès le premier tour. Prochain GP: dans une semaine, sur le circuit de Sepang, en Malaisie.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!