Actualisé

Hockey - Coupe SpenglerLugano joue à se faire peur contre Mountfield HK

Le club tessinois jouera comme l'an dernier les demi-finales de la Coupe Spengler. Les «bianconeri» ont décroché une qualification directe en battant Mountfield HK 4-3 dans la «finale» du groupe Torriani.

Les Tessinois sont-ils capables de refaire le coup de la saison 2015/2016, eux qui s'étaient hissés en finale de l'édition 2015 du tournoi davosien et avaient réalisé dans la foulée une superbe fin de championnat (défaite en finale des play-off)? Ils ont en tout cas décroché un deuxième succès en deux matches disputés cette semaine, s'offrant ainsi une journée de repos jeudi.

Sixième de l'Extraliga tchèque, Mountfield Hradec Kralove a livré une prestation décevante mercredi dans la «cathédrale» grisonne, 24 heures après avoir maté l'Automobilist Ekaterinbourg pour son entrée en lice. Le vétéran de 40 ans Jaroslav Bednar (ex Davos, Berne et... Lugano) et ses équipiers, qui disputeront leur quart de finale mercredi après-midi, ont lâché prise après avoir encaissé le 4-1 à la 31e. Ils ne se sont vraiment réveillés qu'après le 4-3, marqué à 8'18'' de la fin du match. En vain.

Deux buts inscrits par Lugano à la mi-match avaient «sonné» les Tchèques, coûtant en outre sa place au portier de Mountfield Patrik Rybar. A la 30e, Luca Fazzini donnait pour la première fois deux longueurs d'avance aux Tessinois d'un tir du poignet, après avoir «enrhumé» l'habituel défenseur du GSHC Travis Ehrhardt. Et 88 secondes plus tard, le renfort de Traktor Chelyabinsk Ryan Vesce enfonçait le clou en profitant d'une pénalité différée et d'une passe de Linus Klasen.

Lugano, qui avait profité d'un doublé du Neuchâtelois Grégory Hofmann pour mener 2-1 à l'issue du premier tiers, s'est mis tout seul en danger lors de l'ultime période. Les hommes de Doug Shedden concédaient le 4-2 dès la 44e, alors qu'ils évoluaient en supériorité numérique. Et le 4-3 leur faisait particulièrement mal, Rudolf Cerveny marquant dans une cage vide alors que Daniel Manzato se tordait de douleur après s'être blessé quelques secondes plus tôt. Appelé à la rescousse pour remplacer le gardien broyard, Elvis Merzlikins a cependant tenu bon devant le filet luganais dans les dernières minutes de jeu. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!