Actualisé 10.05.2008 à 15:03

Luis Figo s'est fait 30 millions d'ennemis

Luis Figo, qui aurait délibérément tué un chat noir, est dans le collimateur des défenseurs des animaux.

Des banderoles ont été accrochées à proximité du siège de l'Inter sur lesquelles était écrit: «Figo, tu as tué un chat noir. Aujourd'hui, le monde entier te répudie», «Figo, honte pour l'Inter, justice pour le chat».

Selon le quotidien Libero, la star portugaise aurait délibérément tué avec sa voiture un chat noir qui vivait aux alentours du centre d'entraînement des Nerazzurri, sûr que la présence de l'animal portait malchance à son équipe.

Dans un communiqué publié samedi après-midi sur le site web de l'Inter, Figo a cependant catégoriquement démenti avoir tué l'animal. «Ce n'est absolument pas vrai. Je veux qu'on me demande pardon, sinon je serai obligé d'agir par les voies légales», déclare le joueur.

L'Inter précise de son côté que Figo a été «profondément blessé, par dessus tout au niveau humain» par la publication d'une «fausse nouvelle».

(si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!