Brésil: Lula arrête la clope
Actualisé

BrésilLula arrête la clope

Le président brésilien Luiz Inácio Lula da Silva, qui fumait depuis cinquante ans, a annoncé mardi avoir décidé d'arrêter la cigarette suite à sa crise d'hypertension en janvier.

Le président brésilien avait dû annuler son voyage en Suisse au forum économique de Davos en raison d'une hausse de sa tension artérielle.

«Ça m'a permis d'arrêter de fumer: ça fait quarante jours que je ne fume plus et je me sens bien» a déclaré Lula à l'Associated Press.

Lula était réputé pour être un grand consommateur de «cigarillas», même s'il prenait toujours soin à ne pas se montrer en public avec ce type de cigarettes depuis son accès à la présidence du Brésil en 2003.

«J'ai 64 ans et je n'ai plus le temps pour faire des expérimentations. Etant donné que l'espérance de vie au Brésil est de 75 ans, il me reste une bonne dizaine d'années à vivre et je suis bien décidé à les faire sans fumer» a-t-il ajouté.

«Avant je pensais que je ne pourrais jamais rester une heure sans fumer et là ça fait 40 jours» a reconnu Lula, qui n'a pas eu besoin de faire appel à un «patch».

Un autre président connu pour son addiction au tabagisme est Barack Obama. Un récent examen de santé avait montré que le président américain n'avait pas perdu l'habitude de fumer. (ap)

Ton opinion