Lula promet 3,6 milliards de dollars pour assainir les bidonvilles
Actualisé

Lula promet 3,6 milliards de dollars pour assainir les bidonvilles

Le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva va investir près de 4,3 milliards de francs pour l'urbanisation et l'assainissement des favelas.

La capitale Brasilia et douze régions sont concernées.

«Nous allons apporter de l'asphalte, de la lumière, des espaces de détente, pour pouvoir alléger les souffrances de millions de Brésiliens» qui vivent dans ces zones, a déclaré le président Lula vendredi.

Début juillet, il avait déjà annoncé que le gouvernement voulait faire «concurrence» aux organisations mafieuses dans les favelas les plus violentes de Rio de Janeiro dégageant 1,9 milliard de dollars pour lancer des travaux d'assainissement et d'urbanisation.

La somme annoncée jeudi provient du Programme d'accélération de la croissance économique (PAC), un plan d'investissements publics et privés annoncé en janvier par le gouvernement.

Parmi les priorités, figure un ensemble de favelas du nord de Rio, le Complexo do Alemao, où une vaste opération policière fin juin contre des trafiquants de drogue avait fait 19 morts. Cette zone devrait recevoir quelque 250 millions de dollars.

Rio à elle seule compte 752 favelas, où vivent plus d'un million et demi d'habitants (20 % de la population). Et environ un habitant de Sao Paulo sur six, soit de 1,6 à 2 millions de personnes, vit dans un bidonville.

(ats)

Ton opinion