Actualisé 19.10.2009 à 21:04

Brésil

Lula s'engage à lutter contre les gangs

Le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva s'est engagé lundi à lutter contre les trafiquants de drogue dans le pays, après les violences entre gangs rivaux qui ont fait 21 morts ce week-end dans une favela de Rio de Janeiro, selon un dernier bilan.

«Nous ferons tous ce qu'il faut et ferons tous les sacrifices nécessaires pour mettre fin au désordre que ces gens imposent au Brésil», a déclaré «Lula» devant des journalistes à Sao Paulo.

La police de Rio de Janeiro a annoncé lundi que le bilan des violences entre gangs rivaux dans la favela de Morro dos Macacos était passé de 14 à 21 morts après la découverte de nouveaux corps dans ce quartier.

Luiz Inacio Lula da Silva a annoncé lundi une augmentation des fonds fédéraux alloués aux autorités des Etats brésiliens pour lutter contre les cartels de la drogue, qui contrôlent beaucoup des 1.000 favelas de Rio. Selon le gouverneur de l'Etat de Rio Sergio Cabral, le président brésilien lui a promis 59 millions de dollars (39 millions d'euros) dans les six prochains mois pour lutter contre le crime.

Après le crash d'un hélicoptère abattu par des tireurs ce week-end, dans lequel deux policiers ont été tués, la police de la ville recevra également un appareil blindé, a indiqué «Lula».

«Résoudre les problèmes de gangs, de crime organisé et de trafiquants de drogue à Rio de Janeiro prendra du temps», a-t-il affirmé, sans évoquer les préparatifs pour la sécurité des Jeux olympiques 2016, qui seront organisés dans la cité carioca. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!