Actualisé 27.10.2019 à 09:14

Ski alpin«Lundi, je dois retourner à l'école»

La Néo-Zélandaise Alice Robinson a fêté samedi son premier succès en Coupe du monde à Sölden. Elle n'échappera pas aux obligations de ses 17 ans...

Alice Robinson ne pourra se soustraire à ses contraintes scolaires.

Alice Robinson ne pourra se soustraire à ses contraintes scolaires.

AFP

Dans l'aire d'arrivée, elle a de la peine à réaliser. À 17 ans, pour son onzième départ seulement en Coupe du monde, Alice Robinson a maté Mikaela Shiffrin au terme de deux manches pleines de fougue et dévalées avec un niveau technique impressionnant. Si les conditions météorologiques étaient excellentes, la Néo-Zélandaise découvrait pour la première fois la piste sélective du glacier du Rettenbach.

«C'est vraiment cool de la voir skier, elle a mis le feu!» Le compliment vient de Mikaela Shiffrin en personne! En quête de son quatrième gros globe consécutif, l'Américaine de 24 ans a été privée pour six centièmes d'un 61e succès en Coupe du monde.

Frustrée par la défaite des All Blacks

Quelques minutes après son exploit, la prodige du ski féminin, qui avait déjà fêté une deuxième place en géant lors des finales de Soldeu en mars, n'en revenait toujours pas: «Je suis sous le choc. Ça va me prendre du temps pour réaliser ce que je viens de faire. J'étais un peu nerveuse ce matin, mais surtout excitée.»

Née à Sydney, la jeune femme bourrée de talent s'est installée avec sa famille dans les montagnes de Queenstown en Nouvelle-Zélande à l'âge de 4 ans.

«J'ai dû mettre la défaite des All Blacks de côté et me concentrer sur ma course, mais j'étais très déçue.» La championne du monde junior de géant 2019 doit directement retourner en Nouvelle-Zélande. «Lundi, je commence ma dernière semaine de cours à l'école.» On l'a reverra très rapidement sur le Cirque blanc, puisque la jeune femme a annoncé sa volonté de s'aligner également en Super G.

Sylvain Bolt, Sölden

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!