L’Uni de Genève débaptise son bâtiment Carl Vogt, savant controversé

Publié

GenèveL’Uni débaptise son bâtiment Carl Vogt, savant controversé

L’alma mater ne souhaite plus qu’un homme aux thèses racistes et sexistes puisse la représenter.

par
Jérôme Faas
L’inscription surplombant l’entrée du bâtiment situé au boulevard Carl-Vogt sera bientôt effacée.

L’inscription surplombant l’entrée du bâtiment situé au boulevard Carl-Vogt sera bientôt effacée.

Unige

Uni Carl Vogt, c’est fini. Jeudi, après une longue polémique, l’Université a décidé de débaptiser son bâtiment situé à l’avenue du même nom. Ce savant, un naturaliste du XIXe, a certes joué un rôle déterminant dans la modernisation de l’institution, mais a parallèlement soutenu «des thèses détestables sur la hiérarchie des races et l’infériorité du sexe féminin».

Le rectorat, après avoir consulté les instances de l’Université, a ainsi suivi les recommandations du groupe d’experts chargé d’étudier la problématique des figures historiques controversées. Il avait jugé en février que l’institution avait un devoir de vérité l’obligeant à raconter l’histoire de manière complète, sans occulter ses côtés sombres. Il considérait aussi que donner le nom d’une personne à un bâtiment était une forme de célébration. D’où son conseil de vite renommer les locaux de la Jonction.

Le buste reste en place

Jeudi, le rectorat a expliqué que les thèses défendues par Carl Vogt étaient «à l’évidence incompatibles avec les valeurs de l’Unige». Un nouveau nom sera choisi «au terme d’un processus global et participatif» visant à asseoir tous les choix futurs en la matière. En outre, le buste de Carl Vogt érigé devant Uni Bastions «fera lui aussi l’objet d’une réflexion en vue d’une contextualisation».

Ces décisions font écho à celles de Neuchâtel d’installer à côté de la statue de David de Pury, jugé esclavagiste, des œuvres d’art interrogeant ce passé trouble; et de Lausanne, qui a apposé des panneaux explicatifs dans la rue Louis-Agassiz, scientifique ayant tenu des propos racistes.

«Insuffisant, car sans conviction»

«C’est Uni Carl woke»

Ton opinion

132 commentaires