Actualisé

Lutte contre l'obésité: McDonald's félicité

Souvent présentées comme responsables de l'obésité chez les jeunes, des entreprises comme McDonald's et Coca-Cola ont été saluées pour leurs efforts par la Commission européenne.

Elles se sont engagées à prendre des mesures contre ce fléau.

Le commissaire européen chargé de la Protection des Consommateurs, Markos Kyprianou, a fait l'éloge de plusieurs PD-G de grandes entreprises du secteur alimentaire qui se sont engagées volontairement à lutter contre ce fléau.

Coca-Cola et Pepsi-Cola, qui vont bannir la publicité destinée aux moins de douze ans pour leurs boissons et ont promis de faire respecter cette interdiction par des consultants indépendants, ainsi que McDonald's, qui est prêt à fournir des informations nutritionnelles sur ses emballages partout en Europe, sont parmi les lauréats présents à Bruxelles.

Unilever, qui va modifier la composition de certains de ses produits, et Kraft, qui a promis que certains produits au profil nutritionnel «inadéquat» ne seraient pas proposés directement aux enfants, ont également été salués par l'exécutif européen.

«Ces engagements sont des exemples à suivre de mesures concrètes et vérifiables prises par des industriels pour lutter contre l'obésité et la surcharge pondérale», a dit M. Kyprianou, qui ne craint de s'afficher avec les symboles de la «malbouffe».

Charte européenne

La Commission dirigée par José Manuel Barroso entend faciliter la vie des entreprises et privilégie les codes de bonne conduite volontaires aux législations contraignantes.

La Commission prépare ainsi la conférence conjointe entre l'UE et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui se déroulera du 15 au 17 novembre à Istanbul, où devrait être adoptée une charte européenne de lutte contre l'obésité.

Selon des études réalisées pour l'OMS, un enfant européen sur cinq a franchi le seuil de la surcharge pondérale. L'obésité provoque une série de maladies chroniques, dont le diabète, des cancers et maladies cardiaques. Les déséquilibres alimentaires et la sédentarité figurent parmi les principales causes de maladies évitables et de morts prématurées. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!