Luxe LVMH: des ventes conformes aux attentes

Actualisé

Luxe LVMH: des ventes conformes aux attentes

LVMH a accru ses ventes de 11 % sur les neuf premiers mois de l'année, conformément aux attentes du marché, à 10,6 milliards d'euros (16,7 milliards de francs).

Le groupe français, no 1 mondial du luxe, pense toujours que ses résultats 2006 seront en hausse «très significative».

Sur le seul troisième trimestre, le chiffre d'affaires a atteint 3,66 milliards d'euros, a indiqué mardi LVMH, qui en Suisse possède les marques horlogères Zenith et LVMH. La croissance organique s'inscrit à 11 % au 30 septembre, alors que les analystes la ciblaient à 11,43 %.

La croissance de toutes les secteurs, excepté la distribution sélective, s'avère inférieure à celle enregistrée au premier semestre. Dans les vins et spiritueux (champagne Moët et Chandon, Veuve Clicquot, cognac Hennessy) les ventes de LVMH ont crû de 13 % en données publiées et de 12 % à structure et taux de change comparables à 1,9 milliard sur les neuf premiers mois.

Au premier semestre 2006, les ventes avaient affiché une progression de 18 % à données publiées et de 16 % au plan organique. Dans la mode et maroquinerie, premier pôle du groupe, la croissance a été de 11 % à données comparables (& 10 % en données publiées) au 30 septembre.

Dans les parfums et cosmétiques, les ventes ont augmenté de 12 % en données publiées et de 11 % en organique. Dans les montres et la joaillerie, la croissance s'élève à 22 % en publié et en organique sur neuf mois.

Enfin, dans la distribution sélective, les ventes sur neuf mois ont augmenté de 7 % en données publiées et de 8 % en comparables. L'action LVMH a terminé lundi à 82,65 euros (- 0,3 %). Elle a progressé de 10,3 % depuis le début de l'année, sous-performant l'indice sectoriel européen de 0,6 %. (ats)

Ton opinion