Ligue 1: M'Vila a passé la nuit au commissariat

Actualisé

Ligue 1M'Vila a passé la nuit au commissariat

Yann M'Vila a passé la nuit en garde à vue. Il vient d'être libéré. Le milieu de terrain international français avait été interpellé lundi matin à son domicile.

Le Rennais n'a pas pu s'entraîner lundi.

Le Rennais n'a pas pu s'entraîner lundi.

Yann M'Vila, le milieu de terrain défensif international français du Stade Rennais, a passé la nuit de lundi à mardi en garde à vue. Ceci résulte d'une plainte d'un jeune de 17 ans qu'il avait hébergé et qui lui devait de l'argent, et auquel il aurait donné «quelques gifles», selon Me Thierry Fillion, son avocat.

Selon l'information révélée mardi par le site internet du quotidien «Ouest-France», le jeune homme a porté plainte après, selon lui, avoir été frappé par l'international dans la nuit de vendredi à samedi. Le joueur est sorti mardi matin, après une garde à vue de près de 24 heures. Cette durée était nécessaire pour «entendre beaucoup de gens pour tirer les choses au clair» et apaiser les tensions entre la famille de M. M'Vila et celle du jeune homme, a précisé à l'AFP Me Thierry Fillion.

L'adolescent avait vécu quelque temps dans la famille de Yann M'Vila l'an dernier, mais avait «trahi la confiance de Yann et de sa famille et il avait dépensé de l'argent, volé des choses», selon Me Fillion. «A un moment donné il a promis qu'il réparerait tout ça, mais il ne l'a pas fait», a-t-il ajouté.

Lors de sa garde à vue Yann M'Vila «a reconnu des violences légères», «quelques gifles» données au jeune homme vendredi soir, «une réaction de dépit, de colère», selon son avocat. (ats)

Ton opinion