Actualisé 14.09.2012 à 12:55

Stan Wawrinka

«Ma fille c'est comme une drogue»

Contrairement à Roger Federer, Stan voyage généralement seul pour se rendre aux tournois. Mais il vit mal l'éloignement de sa fille de deux ans, Alexia.

de
fab
Stan Wawrinka s'est tatoué le prénom et la main de sa fille sur le flanc droit.

Stan Wawrinka s'est tatoué le prénom et la main de sa fille sur le flanc droit.

Stanislas Wawrinka n'aime pas parler de sa vie privée. Il a tout de même accepté de le faire exceptionnellement dans la «Schweizer Illustrierten».

Il s'exprime notamment sur son rôle de père: «Un enfant demande beaucoup de travail, avoue-t-il. Mais ce n'est rien par rapport aux moments magiques lorsque ma fille me sourit. Cela te donne de la force pour accomplir n'importe quoi. C'est comme un deuxième emploi, mais un magnifique.»

Elle le fait fondre

Le joueur de tennis vaudois avoue être très attaché à sa fille Alexia, 2 ans. Et vivre avec peine les longs moments loin d'elle. «Elle est comme une drogue pour moi, dit-il. Rien que quand ma femme me transmet des photos d'Alexia, je peux fondre en larmes.» C'est pour cette raison qu'il n'utilise pas de programmes comme Skype pour rester en contact avec sa famille. Il souffrirait trop de voir sa fille à l'écran sans pouvoir la serrer dans ses bras.

Mais en dehors de l'éloignement d'Alexia, Stan vit assez bien le fait de se déplacer seul sur les tournois. «Je suis à chaque fois dix jours seul, puis je retrouve ma famille. Mais cela ne me pose pas de problème de me retrouver avec moi-même. Je pense que cela me fait du bien.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!