«Ma finale idéale? Allemagne - Portugal!»
Actualisé

«Ma finale idéale? Allemagne - Portugal!»

Conseiller administratif de la Ville de Genève, Pierre Maudet répond du tac au tacle aux questions.

– Qu'avez-vous pensé du premier match de la Suisse?

– Ah, c'était vraiment la poisse! Le temps n'était pas clément, de plus voir notre capitaine finir sur une civière, ce sont des choses qui ne m'ont vraiment pas plu!

– Que diriez-vous pour consoler Alex Frei, pour qui l'Euro est déjà fini?

– (Soupir.) Qu'il faut qu'il se rattrape au baby-foot!

– Où irez-vous regarder les matches?

– Majoritairement sur la Fan Zone de Plainpalais, pour être avec mes «troupes». Dans mes services, j'ai entre autres la voirie, les pompiers, la police municipale et la protection civile. Sur le terrain, cela représente des centaines de personnes qui travaillent afin qu'à Genève l'Euro se déroule dans des conditions optimales. D'ailleurs, c'est sur la Fan Zone que l'on sent toute la ferveur populaire.

– A la maison, l'Euro est-il un sujet de discorde avec votre épouse?

– Non. Ma femme aime bien le foot. Entre nous c'est un sujet qui prête à commentaires sur l'arbitrage, etc. On a un petit garçon d'un an et demi qui a regardé samedi son premier match de foot. Il était captivé. Pour le moment, il essaie de comprendre pourquoi on ne donne pas un ballon à chaque joueur.

– Avez-vous votre panoplie du parfait supporter, dessins sur le visage compris?

– Pour l'instant, je ne vais pas aussi loin. Mes premiers matches, je les ai suivis en costard!

– Quels sont vos pronostics?

– Je vois bien une finale Allemagne - Portugal. On m'avait proposé un billet pour la finale, mais finalement c'est le maire, Manuel Tornare, qui ira en Autriche.

Catherine Hurschler

Ton opinion