Californie: «Ma Prius est restée bloquée à 150 km/h»
Actualisé

Californie«Ma Prius est restée bloquée à 150 km/h»

Le conducteur d'une Prius a été obligé d'appeler les secours lundi soir pour arrêter son automobile bloquée à 150km/h sur une autoroute de Californie, alors que son concessionnaire Toyota avait selon lui refusé d'examiner son véhicule dans le cadre des rappels massifs de la marque.

Le constructeur japonais, qui a rappelé huit millions et demi de véhicules depuis octobre - dont six millions aux Etats-Unis -, notamment pour des problèmes de blocage de la pédale d'accélération sur la Prius, a déclaré dans un communiqué qu'il avait dépêché un technicien à San Diego pour enquêter sur l'incident.

Le conducteur, James Sikes, a déclaré mardi qu'il avait reçu un ordre de rappel et s'était présenté il y a deux semaines chez un concessionnaire d'El Cajon qui l'avait renvoyé chez lui. «Je leur ai donné mon ordre de rappel et ils me l'ont rendu en disant que je n'étais pas sur la liste des rappels», a-t-il dit.

Mais lundi, vers 13h30 locales (22h30 heure suisse), le conducteur âgé de 61 ans a appelé les urgences, affirmant qu'il n'arrivait plus à contrôler sa voiture après accéléré pour en doubler une autre, selon la Patrouille des autoroutes de Californie.

«J'ai appuyé sur la pédale d'accélérateur et (...) elle a sauté et est restée coincée», a raconté M. Sikes lors d'une conférence de presse. «J'ai essayé de freiner (...) mais ça ne marchait pas, ça ne faisait rien, ça continuait d'accélérer», a-t-il poursuivi, ajoutant que les freins dégageaient une odeur de brûlé tant ils étaient sollicités.

La Prius roulait à 150km/h quand une voiture de la police des autoroutes s'est placée à sa hauteur et que ses officiers munis d'un porte-voix ont ordonné à James Sikes de coller la pédale de frein à fond tout en utilisant le frein d'urgence, selon les autorités. Une fois que la voiture est tombée à environ 80km/h, son conducteur a éteint le moteur et a fini par s'arrêter, tandis que la police se garait devant par précaution.

Le gouvernement américain a reçu des plaintes pour 34 décès depuis 2000 qui pourraient être liés à la soudaine accélération d'une Toyota. (ap)

Ton opinion