Actualisé 18.04.2017 à 15:46

Présidentielle françaiseMacron serait devant Le Pen au premier tour

Selon un sondage, c'est le candidat de En marche! qui dominerait le premier tour, devant la présidente du Front national.

1 / 106
Marine Le Pen a appelé vendredi les électeurs de la gauche radicale à «faire barrage» à son rival centriste Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle en France. (Vendredi 28 avril 2017)

Marine Le Pen a appelé vendredi les électeurs de la gauche radicale à «faire barrage» à son rival centriste Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle en France. (Vendredi 28 avril 2017)

AFP
Marine Le Pen est arrivée mercredi à l'heure du déjeuner devant l'usine Whirlpool à Amiens... (Mercredi 26 avril 2017)

Marine Le Pen est arrivée mercredi à l'heure du déjeuner devant l'usine Whirlpool à Amiens... (Mercredi 26 avril 2017)

Keystone
... au moment même où son adversaire à la présidentielle française Emmanuel Macron s'entretenait en ville avec des délégués syndicaux de l'entreprise. (Mercredi 26 avril 2017)

... au moment même où son adversaire à la présidentielle française Emmanuel Macron s'entretenait en ville avec des délégués syndicaux de l'entreprise. (Mercredi 26 avril 2017)

Keystone

Emmanuel Macron (23% des intentions de vote) devancerait au premier tour de la présidentielle en France Marine Le Pen (22%). Suivent Jean-Luc Mélenchon (19,5%) et François Fillon (19%), selon un sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio publié mardi.

Depuis la dernière enquête réalisée par cet institut il y a dix jours, le candidat du mouvement En Marche ! est stable alors que la présidente de Front national (FN) perd deux points. A la troisième place, Jean-Luc Mélenchon continue d'engranger: il augmente son capital-confiance de 0,5 point. Fillon gagne aussi 0,5 point.

Hamon largué

L'enquête a été menée auprès d'un échantillon représentatif de 1851 personnes. Pour un échantillon de cette taille, la marge d'erreur est de 1,8 point pour 20% d'intentions de vote. Le sondage a été réalisé les 14 et 15 avril par Internet et par téléphone.

Les quatre candidats en tête se tiennent quasiment dans la marge d'erreur. Dorénavant largué par le peloton de tête à cinq jours du scrutin, le socialiste Benoît Hamon reste stable, à 8% des intentions de vote. (nxp/ats)

Prix Nobel contre Le Pen

Vingt-cinq lauréats du prix Nobel d'économie, parmi lesquels le français Jean Tirole et l'Américain Joseph Stiglitz, fustigent le programme anti-européen, anti-immigration et protectionniste de Marine Le Pen. Ils se sont exprimés dans une tribune publiée mardi par «Le Monde».

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!