Actualisé 28.03.2018 à 06:31

Etats-Unis

«Mad Mike» s'est envolé dans sa fusée faite maison

Un aventurier de 61 ans, qui a construit son engin de ses propres mains, voulait prouver que la Terre est... plate.

de
pga

Pendant des mois, il s'était enfermé dans son garage. Avec un seul objectif: mettre au point sa propre fusée et s'élever dans les airs pour prouver que la Terre est plate! Mike Hughes, un Américain de 61 ans, a réussi en partie son pari samedi dernier dans le désert de Mojave, en Californie.

Depuis une roulotte convertie en rampe de lancement, il a décollé à bord de son engin fait maison pour atteindre la vitesse de 563 km/h et l'altitude de 570 mètres. Une hauteur malheureusement insuffisante pour vérifier le bienfondé de sa théorie.

Mais celui que ses amis surnomment affectueusement «Mad Mike» a réalisé un autre exploit: sortir vivant de sa tentative, même si l'atterrissage a été très mouvementé. Il a fallu en effet deux parachutes pour freiner la descente de la fusée, qui s'est brisée en deux morceaux lorsqu'elle a touché le sol. Légèrement blessé au dos, l'aventurier a été évacué sur une civière. Pas de quoi pourtant le décourager. Dès qu'il sera complètement remis, il s'attaquera à la construction d'une autre fusée. Selon le HuffPost Québec, celle-ci devra être transportée dans l'atmosphère à l'aide d'un ballon rempli de gaz, pour ensuite s'élancer dans l'espace.

Avec cet engin, il ambitionne de s'élever à 110 kilomètres dans les airs. A cette altitude, il pourra enfin vérifier par lui-même si notre planète est aussi plate qu'il le pense. Une expérience qui risque de le faire tomber de haut.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!