Présidentielle: Madagascar: ex-président Rajoelina en tête
Actualisé

PrésidentielleMadagascar: ex-président Rajoelina en tête

L'ancien président de la Transition, Andry Rajoelina, est en tête selon la Céni, après 30% des bulletins dépouillés.

Andry Rajoelina reste en tête avec 40,87% des suffrages.

Andry Rajoelina reste en tête avec 40,87% des suffrages.

AFP

Quatre jours après la présidentielle à Madagascar, l'ancien président de la Transition, Andry Rajoelina, arrive en tête, selon les résultats partiels publiés dimanche par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Il devance son rival, Marc Ravalomanana.

Avec 7597 bureaux de vote traités, sur les 24'852 que compte le pays, soit 30,57%, Andry Rajoelina reste en tête avec 40,87% des suffrages, suivi par Marc Ravalomanana, 35,99%. Le président sortant Hery Rajaonarimampianina quant à lui, remonte lentement la pente avec 7,01% contre contre 5,75% samedi.

Le code électoral malgache impose aux candidats un second tour si aucun d'entre eux n'obtient plus de 50% des suffrages au premier tour. L'île est régulièrement déstabilisée par des crises politiques et post-électorales depuis son indépendance de la France en 1960.

Vendredi, le directeur de campagne du candidat Marc Ravalomanana, Anisoa Tseheno Rabenja, avait dénoncé une tentative de fraude et de corruption de la CENI. Jeudi, Hery Rajaonarimampianina, qui a dirigé le pays de 2014 à septembre 2018, a dénoncé aussi de «nombreuses irrégularités de vote».

Ces accusations ont été démenties par la Commission électorale. Les observateurs de l'Union européenne et de l'Union africaine (UA) ont insisté vendredi pour que les réclamations se fassent «uniquement» par la voie légale. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion