Emirats arabes unis - Madame Tussauds ouvre à Dubaï son premier musée dans le monde arabe

Publié

Émirats arabes unisMadame Tussauds ouvre à Dubaï son premier musée dans le monde arabe

Le célèbre musée de cire britannique a annoncé mardi qu’il allait s’implanter aux Émirats arabes unis dans le courant de l’année.

Le musée de cire britannique Madame Tussaud’s existe depuis près de deux siècles, mais c’est la première fois qu’il ouvre une antenne dans un pays arabe.

Le musée de cire britannique Madame Tussaud’s existe depuis près de deux siècles, mais c’est la première fois qu’il ouvre une antenne dans un pays arabe.

AFP

Le célèbre musée de cire de Londres Madame Tussauds va ouvrir sa première branche dans le monde arabe cette année à Dubaï, aux Émirats arabes unis, a annoncé mardi Merlin Entertainment, la société de divertissement qui gère ses activités.

Depuis près de deux siècles, les 250 statues de célébrités en cire ont attiré chaque année des millions de visiteurs au Royaume-Uni mais aussi dans les divers établissements ouverts par l’entreprise aux États-Unis, en Europe et en Asie.

«Aujourd’hui, Merlin Entertainment Ltd, le deuxième plus grand opérateur d’attractions au monde, a officiellement annoncé l’ouverture de la célèbre attraction de cire, Madame Tussauds, à Dubaï», a indiqué l’entreprise dans un communiqué.

60 statues dont 16 de stars du Moyen-Orient

«L’emblématique attraction devrait ouvrir ses portes dans le courant de l’année», a-t-elle précisé, ajoutant que la branche dubaïote accueillera 60 statues de «stars mondiales», dont 16 de la région du Moyen-Orient, à l’instar des chanteuses pop libanaises Nancy Ajram et Maya Diab.

Doté de peu de pétrole, l’émirat de Dubaï, un des sept membres de la fédération des Émirats arabes unis, a l’économie la plus diversifiée du Golfe, misant en particulier sur le tourisme et l’industrie du divertissement.

Dubaï a été l’une des premières destinations touristiques à ouvrir ses portes aux visiteurs internationaux en juillet 2020, en pleine pandémie de Covid-19 qui a paralysé l’industrie du voyage.

La cité-Etat, connue pour ses gratte-ciel gigantesques et ses îles artificielles, espère faire le plein de touristes avec l’organisation de l’Exposition universelle à partir d’octobre 2021.

(AFP)

Ton opinion

0 commentaires