Actualisé 04.03.2010 à 13:55

Nouveaux témoignagesMaddie se trouve-t-elle en Nouvelle-Zélande?

Le dossier de la disparition de la petite Maddie publié mardi, révèle de nouvelles pistes non suivies par la police portugaise. Une vidéo d'une petite fille ressemblant à la petite Anglaise prise dans un supermarché néo-zélandais n'aurait notamment pas été jugée sérieuse.

von
atk

Maddie est-elle en Nouvelle-Zélande? C'est la question que l'on peut se poser en voyant la photo ci-dessus tirée de la vidéo de surveillance d'un supermarché de la ville de Dunedin en Nouvelle-Zélande. Cette image datant de 2007 fait partie d'un dossier de 2000 pages traitant la disparition de l'enfant dont le quotidien britannique Daily Mirror a eu connaissance.

Une garde de sécurité du magasin avait signalé avoir vu la petite Maddie. Elle avait également affirmé que la petite fille qui était accompagnée d'un homme parlait avec un fort accent britannique et portait un t-shirt blanc.

Convaincue qu'il s'agissait bien de la petite Anglaise disparue, l'employée s'était alors approchée de l'enfant en lui demandant son prénom. «Elle m'a répondu Hailey et elle était très craintive. Elle avait l'air de chercher ses mots. Elle était très timide et avait très peur», avait expliqué la garde aux enquêteurs.

Interpol avait alors transféré le témoignage à la police portugaise, responsable de l'enquête sur la disparition. Mais les enquêteurs lusitaniens avaient finalement qualifié les informations de «non pertinentes».

Interrogée aujourd'hui par le quotidien britannique, la police néo-zélandaise se défend. «La petite fille qui ressemble à Madeleine McCann prise par les caméras de surveillance, n'est pas l'enfant disparue», a affirmé un officier.

Mais, outre cette image, le dossier contient d'autres éléments importants pour l'enquête. Et notamment le témoignage d'un homme affirmant avoir vu Madeleine être traînée le long de la route menant à l'aéroport de Faro, Portugal, le soir du 3 mai 2007, le jour de sa disparition.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!