Récompense: Elle a fait «rayonner Sion au-delà des frontières»
Actualisé

RécompenseElle a fait «rayonner Sion au-delà des frontières»

Madeleine Boll, pionnière du football féminin en Suisse, a reçu le Prix 2020 de la Ville de Sion. Son nom avait fait le tour du monde.

En 1965, à 12 ans, Madeleine Boll devient la première footballeuse licenciée de Suisse (archives).

En 1965, à 12 ans, Madeleine Boll devient la première footballeuse licenciée de Suisse (archives).

KEYSTONE/PHOTOPRESS-ARCHIV

«Madeleine Boll s’est inlassablement engagée au service de l’égalité et du sport. Par son brillant parcours, elle a contribué à faire rayonner Sion au-delà des frontières cantonales et nationales», communiquent mardi les autorités communales. Sa distinction lui sera officiellement remise lors d'une cérémonie prévue à la fin de l'année.

En 1965, à 12 ans, Madeleine Boll est la première footballeuse licenciée de Suisse. Elle participe alors à un match des juniors C du FC Sion. Sa présence sur le terrain fait sensation et son nom fait le tour du monde, à une époque, les années 60, où les Suissesses n’ont pas encore le droit de vote.

Mais cette médiatisation soudaine entraîne la révocation de sa licence au prétexte que le football n’est pas un sport pour les filles, rappelle le communiqué. Madeleine Boll se bat alors pour le droit des femmes à jouer au foot et contribue à l’éclosion du football féminin en Suisse. Elle mène ensuite une carrière en Italie avant de rejoindre l’équipe féminine du FC Sion fraîchement créée.

Son engagement pour la promotion du football féminin et sa lutte contre les discriminations dans le monde du sport se sont ensuite poursuivis auprès de l’Association suisse de football.

(ATS)

Ton opinion

19 commentaires