Coût écologique: Madonna se dit écolo, mais elle pollue un maximum
Actualisé

Coût écologiqueMadonna se dit écolo, mais elle pollue un maximum

La Ciccone fait attention à la planète dans sa vie de tous les jours. Mais ses concerts jouent dans la démesure.

La tournée de Madonna est gigantesque: 250 personnes l'accompagnent et la garde-robe du spectacle compte plus de 3500 pièces. Cela a un coût écologique énorme, dénonce le Daily Mail.

Rien que le transport de tout ce matériel et personnel produira 1635 tonnes de CO2. L'équivalent d'une ampoule de 100 W allumée 4000 ans. Un bilan mitigé pour la Madone qui a dit qu'elle «parlait à la Terre», l'an passé lors du concert caritatif Live Earth. Son porte-parole avait alors encensé son engagement écolo: «Pour le bien de la planète, elle fait des efforts dans sa vie de tous les jours.»

Malgré cette polémique, la tournée fait un carton! Même Elton John, qui avait accusé la chanteuse de faire du play-back a été aperçu mardi soir à Nice en train d'applaudir copieusement la star.

En Suisse, Sébastien Vuignier, programmateur chez Opus One et au Paléo, confirme l'importance des questions écolos dans ce marché. «Nous encourageons l'usage des transports publics pour les spectateurs. Par exemple, en adaptant nos horaires en fonction de ceux des trains.»

Joël Burri

Madonna en concert:

Ton opinion