Publié

MétéoMadrid et une partie de l’Espagne sous la neige

La capitale espagnole était inhabituellement couverte d’un manteau blanc jeudi, tout comme une partie de la vaste région centrale de Castille-La Manche.

Le grand parc du Retiro, au coeur de Madrid, était recouvert d’une fine pellicule de neige. 

Le grand parc du Retiro, au coeur de Madrid, était recouvert d’une fine pellicule de neige.

AFP

Madrid et une partie de l’Espagne étaient recouvertes de neige jeudi: des intempéries qui pourraient affecter jusqu’à la moitié du pays d’ici à dimanche, ont indiqué jeudi les autorités. «Si les prévisions se confirment, nous serions face à l’un des épisodes neigeux les plus importants de ces dernières années», a indiqué jeudi le porte-parole de l’Agence météorologique nationale (AEMET), Ruben del Campo.

Madrid était inhabituellement couverte d’un manteau blanc jeudi, tout comme une partie de la vaste région centrale de Castille-La Manche. La moitié du pays a été placée en alerte neige d’ici à dimanche, principalement les régions du centre, du nord et de l’est. La neige perturbait jeudi la circulation sur près de 200 routes tandis que quelques trains ont été retardés, selon les autorités.

A Madrid, les canards ont pu marcher sur l’eau gelée de l’étang du grand parc du Retiro alors que les températures négatives ont gagné une grande partie du pays.

Un record national, non-officiel, de -34,1°C a même été enregistré mercredi à plus de 2000 mètres d’altitude au niveau de la station météorologique privée du Clot de la Llança, dans le centre des Pyrénées espagnoles.

La tempête responsable de ce rare épisode neigeux charrie aussi d’intenses pluies et des rafales de vent sur la côte sud de l’Espagne ainsi que sur l’archipel des Canaries au large des côtes nord-ouest de l’Afrique, a prévenu l’AEMET.

(AFP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
11 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Ala Babi

07.01.2021 à 21:36

Y en a un peu marre d’écrire des comms dans le vide ce soir !

super photo

07.01.2021 à 21:12

sympa le blaireau tout seul avec son masque.

Munche

07.01.2021 à 21:04

D'un coté on doit payer des taxes de c02, et d'un autre coté le mon-foutisme des grandes puissances pour diminuer ces gaz a effet de serre, pour la raison que ça nuirait a la production industrielle avec incidence sur leur PIB, a l'image du Brésil qui brule toute la foret Amazonienne voulue par son Président Bolsonaro, qui veut agrandir l'extraction minière a ciel ouvert, la simple destruction du poumon de la planète équivaut a un suicide collectif que tout habitant de la Terre payera avant ou après au cours de sa vie.