Actualisé 02.10.2009 à 18:22

Jo 2016

Madrid pleure la fête gâchée

Pour des milliers de supporters de Madrid, les Jeux olympiques 2016 resteront comme la fête qui a seulement failli se produire.

Finaliste, la capitale espagnole a été battue par Rio de Janeiro, la première ville d'Amérique du Sud à organiser les Jeux olympiques en 2016.

La foule rassemblée devant le Palais royal, avec les mains multicolores symboles de la candidature, croyait au dossier de Madrid. D'autant plus que Chicago avait été éliminée au premier tour malgré la présence de Barak Obama le président des Etats-Unis et de sa femme Michelle et que Tokyo n'avait pas survécu au deuxième. Mais les membres du CIO ont cassé l'atmosphère en optant pour la ville brésilienne.

«Nous perdons car les prochains Jeux sont à Londres et ils avaient besoin de changement», a estimé Lara Perez, 19 ans, avant que la foule quitte tristement la «Plaza de Oriente». Londres avait battu Paris pour l'organisation des JO 2012.

Le soutien de ses habitants était l'un des points forts de la candidature de Madrid alors que l'Espagne truste les succès sportifs en football, cyclisme, tennis et basket.

La candidature de Madrid a aussi pâti de l'organisation des Jeux d'hiver accordée à une autre ville européenne, Sotchi en 2014. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!