Crise de la dette: Madrid va rembourser une tranche d'aides européennes
Actualisé

Crise de la detteMadrid va rembourser une tranche d'aides européennes

L'Espagne a annoncé mercredi son intention de rembourser 3,17 milliards de francs d'aides européennes reçus en 2012 dans le cadre du plan de sauvetage de ses banques.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration.

AFP

La dette de l'Espagne envers le Mécanisme européen de stabilité (MES) est encore de 34,7 milliards d'euros, sans prendre en compte ce nouveau remboursement, précise le communiqué. Madrid a dix ans pour rembourser le prêt de 41,3 milliards d'euros de fonds européens accordé en 2012.

Touchée de plein fouet par l'éclatement d'une bulle immobilière et par la crise financière, l'Espagne avait alors frôlé le sauvetage global de son économie. Et le pays avait dû recourir à une aide financière pour son secteur bancaire.

Cette initiative «démontre les bonnes conditions d'accès aux marchés de l'Espagne et sa confortable position de liquidités», souligne le communiqué, rédigé après une rencontre entre le ministre espagnol de l'économie, Luis de Guindos, et le patron du MES, Klaus Regling.

Chômage en repli

Le sauvetage des banques a coûté au total près de 61 milliards d'euros au contribuable espagnol, selon une estimation récente de la cour des comptes. L'Etat n'a pour l'instant récupéré que 3 à 5 milliards d'euros.

La crise avait plongé l'Espagne dans une grave récession dont elle n'a commencé à sortir qu'en 2014. La croissance a depuis accéléré pour atteindre 3,2% en 2015 et 2016. Le taux chômage a de nouveau baissé en 2016 à 18,6%. Mais il reste le deuxième le plus élevé d'Europe. Et une grande partie des nouveaux emplois sont précaires. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion