24.04.2020 à 06:26

Réalité augmentée

Magic Leap licencie la moitié de ses employés

La start-up, qui a levé plus de 2,6 milliards de dollars de fonds depuis sa création, va se séparer d'environ 1000 personnes et abandonner le marché grand public.

de
man
Magic Leap va se séparer d'environ 1000 employés. (dr)

Magic Leap va se séparer d'environ 1000 employés. (dr)

A l'origine d'un projet de casque de réalité augmentée ambitieux, mais qui n'a pas su tenir ses promesses, la jeune pousse américaine Magic Leap a annoncé une grande restructuration interne. Par le biais d'un communiqué publié sur son site internet, elle explique avoir pris «la difficile décision» de licencier «un certain nombre d'employés» dans tous ses départements, le magazine américain Bloomberg parlant de 1000 personnes, soit environ la moitié de ses effectifs.

Rony Abovitz, patron de l'entreprise qui avait réussi à lever plus de 2,6 milliards de fonds depuis sa création en 2014 auprès d'importants investisseurs, tels que Google, Alibaba, NTT Docomo de l'opérateur télécom AT&T ou encore du fonds d'investissement public d'Arabie saoudite, explique que ce choix est lié à la crise du Covid-19.

La start-up a mis sur le marché en 2018 son casque Magic Leap One, alternative au Microsoft Hololens, mais n'a pas réussi à convaincre. L'appareil ne se serait vendu qu'à 6000 exemplaires au cours des 6 premiers mois de commercialisation. La firme a toujours l'ambition de sortir une seconde version de ses lunettes connectées, mais ces Magic Leap 2 ne viseront plus le marché grand public. La start-up va désormais se concentrer uniquement sur le marché professionnel.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!