Ski nordique: Magnifique raid en solitaire de Cologna
Actualisé

Ski nordiqueMagnifique raid en solitaire de Cologna

Dario Cologna est bien parti pour remporter la 6e édition du Tour de Ski. Le Grison a magnifiquement résisté à ses poursuivants lors de la 7e étape sur 32 km en skating avec arrivée à Dobbiaco (It).

Cologna a magnifiquement résisté à ses poursuivants.

Cologna a magnifiquement résisté à ses poursuivants.

Cologna n'avait pas la tâche facile. En tête du général, il a dû s'élancer en premier jeudi pour ce long raid entre Fiames et Dobbiaco, 13'' avant Northug et un peu plus de 2 minutes avant les autres. Northug a rapidement opéré la jonction, après moins de 2 km, mais Cologna a créé la surprise en lâchant le Norvégien, en difficulté, deux kilomètres plus loin. Dès lors, il a mené toute la course en solitaire, de manière magistrale.

Derrière, Northug a d'abord fait équipe avec le Russe Alexander Legkov puis avec le groupe de chasse revenu de loin comprenant Marcus Hellner (Su), Devon Kershaw (Can) et Maurice Manificat (Fr). Ces cinq hommes se sont relayés sur une quinzaine de kilomètres pour orchestrer la poursuite derrière Cologna, notamment dans les longues portions descendantes où le fait d'être en groupe constituait un grand avantage. Seul devant, Cologna a superbement tenu le coup, comme il l'avait fait l'an dernier dans des circonstances comparables. Il a coupé la ligne avec 1'15 d'avance sur Northug et 1'16 sur Legkov et Kershaw. Avec les bonifications, il attaquera les deux dernières étapes avec 1'20 d'avance au général.

«Bien dormir»

«C'est naturellement un bel avantage, mais rien n'est joué», estime l'express du Val Müstair. «Il suffit d'un mauvais ski... et beaucoup de choses peuvent se passer. Il me faudra bien récupérer et bien dormir pendant la journée de repos vendredi. Aujourd'hui, c'était très dur mais pouvoir décrocher Northug m'a fait du bien. J'ai été surpris.»

Cologna prendra garde aux nombreuses bonifications (1'30 en tout) distribuées samedi à l'occasion de l'avant-dernière étape, un 20 km en classique (départs individuels) à Val di Fiemme. Il lui faudra ensuite encore résister dimanche lors de l'ultime montée en poursuite sur 9 km, à l'Alpe Cermis. L'an dernier, il avait abordé le dernier week-end avec 27'' d'avance sur Northug. Avec cette fois un coussin trois fois plus confortable, le métronome grison est définitivement le grand favori pour se succéder à lui-même au palmarès.

Outre Northug, il gardera toutefois encore un oeil sur un Manificat, un Kershaw ou un Hellner, revenus de loin jeudi. Hellner notamment a repris 1'28 à Cologna. Heureusement pour ce dernier, le Suédois ne devrait cependant pas être très à l'aise en classique samedi. En cas de victoire finale, Cologna deviendrait le premier homme à avoir remporté le Tour à trois reprises.

Chez les dames (15 km), la Norvégienne Marit Björgen est passée pour la première fois en tête du Tour en rejoignant puis devançant (pour 2'' sur la ligne) la Polonaise Justyna Kowalczyk. Les deux grandes dames seront au coude à coude jusqu'au bout. (ats)

Ton opinion