Valais: Maintien de l'interdiction des chiens dangereux

Actualisé

ValaisMaintien de l'interdiction des chiens dangereux

La suppression de la liste des races de chiens interdits en Valais n'est pas à l'ordre du jour.

Le Grand Conseil a refusé vendredi par 104 voix contre 12 une motion de l'UDC qui demandait de supprimer l'interdiction au profit d'une prothèse dentaire canine.

Pour la motionnaire Nadine Reichen (UDC), l'efficacité de cette prothèse a été démontrée. Il est possible de la rendre obligatoire pour les chiens dangereux et de lever l'interdiction.

Dans un souci de protection de la population, l'interdiction doit être maintenue, a estimé Christophe Claivaz (PLR). L'avis est partagé par les autres groupes.

Il y a certes eu une diminution du nombre d'attaques depuis l'introduction de cette liste de races interdites en 2006, «mais c'est peut-être justement parce que cette liste existe», a dit Nicolas Voide (PDC).

L'interdiction de 12 races de chiens n'empêchera pas les personnes désireuses d'avoir un animal de s'en procurer un. Il y a encore assez de races non soumises à cette liste, selon Pascal Rey (PDC). (ats)

Ton opinion