Tour de France: Majka, le lieutenant de Pogacar, jette l’éponge

Publié

Tour de FranceMajka, le lieutenant de Pogacar, jette l’éponge

Tadej Pogacar ne pourra plus compter sur Rafal Majka, son meilleur équipier en montagne, pour le reste de la Grande Boucle. Le Polonais a un problème musculaire.

Rafal Majka souffre d’une déchirure partielle du muscle quadriceps droit.

Rafal Majka souffre d’une déchirure partielle du muscle quadriceps droit.

REUTERS

Le Polonais Rafal Majka, le lieutenant de Tadej Pogacar en montagne, a renoncé à poursuivre le Tour de France en raison d’un problème musculaire, a annoncé mercredi, son équipe UAE, avant le départ de la 17e étape, à Saint-Gaudens.

Majka a été victime d’une incident mécanique (chaîne cassée), mardi, dans la montée du mur de Péguère, sur la route menant à Foix. «Cela a entraîné une déchirure partielle du muscle quadriceps droit», a déclaré le médecin de l’équipe UAE, le Dr Adrian Rotunno. «Il ne peut pas rouler». Le forfait de Majka laisse Pogacar, le tenant du titre, démuni en montagne.

La résurrection de Hirschi?

Le dauphin du Danois Jonas Vingegaard après seize étapes n’a plus que trois coéquipiers: l’Américain Brandon McNulty, le seul à pouvoir l’accompagner en altitude, le rouleur danois Mikkel Bjerg et le Suisse Marc Hirschi, à la peine depuis le départ du Tour.

Autre forfait notable, le Belge Tim Wellens a quitté le Tour après un test positif au Covid-19, a annoncé son équipe Lotto. Wellens est le douzième coureur du peloton à abandonner la course pour ce motif.

(AFP)

Ton opinion

5 commentaires