Technolgie: Majordome virtuel au QI d'un enfant de 6 ans
Actualisé

TechnolgieMajordome virtuel au QI d'un enfant de 6 ans

En progrès, les assistants virtuels n'ont pourtant que l'âge d'entrer à l'école obligatoire.

par
laf

Les géants d'internet se sont engagés dans une course effrénée aux assistants vocaux sur les enceintes connectées. Des chercheurs de l'Université américaine Cornell se sont amusés à évaluer leur quotient intellectuel, en les comparant avec les performances humaines. Selon les résultats de leur étude, Google Assistant sort du lot avec un score de 47,28 sur 100, soit deux fois mieux que Siri d'Apple (23,94). Les moteurs de recherche Baidu, le Google chinois, et Bing/Cortana (Microsoft) se sont intercalés entre les deux sociétés californiennes.

En comparaison humaine, Google Assistant a pourtant encore beaucoup à apprendre. Le score de son QI reste en effet inférieur à celui d'un enfant de 6 ans (55,5). «Bien que ce travail soit toujours en cours, les résultats obtenus jusqu'à présent indiquent que les systèmes d'intelligence artificielle se sont considérablement améliorés ces deux dernières années», ont commenté les auteurs de la publication.

Leurs résultats tendent à confirmer que Google est en avance en matière de compréhension du langage naturel du «vocanaute» et de précision des réponses. A relever qu'Alexa, assistant virtuel du cybermarchand américain Amazon, n'a pas été pris en considération dans cette évaluation.

Ton opinion