Faites du bruit pour la Suisse: Make Plain prêt à relever le défi
Actualisé

Faites du bruit pour la SuisseMake Plain prêt à relever le défi

Le duo tessinois est prêt à endosser le rôle de coach dans le projet «Faites du bruit pour la Suisse» et à chanter en italien pour le pays.

par
Davide Milo/jfa

Andrea, 23 ans, et Luca, 26 ans ont formé leur groupe il y a deux ans et demi. Les deux amis ont fait du nom de leur duo, qui veut dire «rendre simple» une philosophie de vie, mais aussi le leitmotiv de leur musique.

Les Tessinois sont chanteurs, guitariste et batteurs. Ou plutôt, ils se partagent une batterie. «Grosse caisse, caisse claire et une cymbale pour Luca, un charleston pour moi», explique Andrea. Leurs influences? «Bod Dylan et Neil Young, ou plus récemment Mumford & Sons, The Lumineers, mais aussi Old Crow Medicine Show», confie le jeune homme.

Andrea et Luca ont grandi ensemble et ont commencé très tôt à jouer de la musique et à vouloir en faire leur métier. Entre 2012 et 2013, le duo se produit dans tous les coins du Tessin et remporte le premier prix du concours «Palco ai Giovani». En septembre de la même année sort son premier album «Make it Plain».

Aujourd'hui, l'objectif de Make Plain est de «relever le défi de chanter en italien pour la Suisse» tout en ayant la chance de rencontrer des artistes des 4 régions linguistiques du pays. «Nous avons été choisis pour représenter le Tessin, nous sommes honorés», disent-ils.

Quelle est la tonalité de la Suisse?

C'est ce que 20 minutes et Coop veulent découvrir. Quatre artistes – le Romanche Snook, Alejandro de Suisse romande, les Tessinois de Make Plain et enfin Anna Känzig d'outre-Sarine – sont à la recherche de musiciens talentueux pour former un gigantesque groupe et chanter dans les quatre langues du pays. Explosion des barrières linguistiques! Quant au refrain, c'est tout le pays qui prendra part au jeu. La population deviendra ainsi le plus grand chur de Suisse.

Plus d'infos sur: faitesdubruit.20min.ch

Ton opinion