États-Unis: Mal barrée, elle y va au bluff: «Je suis Beyoncé»
Publié

États-UnisMal barrée, elle y va au bluff: «Je suis Beyoncé»

Arrêtée après avoir volé une voiture, une quadragénaire a tenté de faire croire à la police qu'elle était une superstar de la chanson. Raté.

par
joc

C'était pourtant bien essayé. Prise en chasse par la police après avoir volé une voiture, une Américaine de 48 ans a d'abord refusé d'obtempérer. Une fois arrêtée, samedi matin à Las Cruces (Nouveau-Mexique), Surena Henry a voulu faire croire à l'agent qu'elle était une superstar de la chanson. «Je suis Beyoncé», a-t-elle affirmé.

Le problème, c'est que le représentant des forces de l'ordre avait déjà eu affaire à l'automobiliste et qu'il savait pertinemment qu'elle n'avait rien à voir avec l'artiste. Il a procédé à l'arrestation de la quadragénaire après avoir passé ses empreintes digitales au scanner. Une fois au commissariat, Surena Henry a expliqué avoir volé la voiture après avoir remarqué que les clés étaient encore à l'intérieur, écrit KTSM.

Quand le policier lui a demandé pourquoi elle ne s'était pas arrêtée en voyant les gyrophares derrière elle, l'automobiliste a simplement répondu qu'elle n'en avait pas envie. Surena Henry a été mise en examen pour vol de véhicule, dissimulation d'identité et résistance à une interpellation. Elle a été incarcérée avant d'être libérée sous caution, deux jours plus tard, dans l'attente de sa comparution.

Ton opinion