Super League: Mal payé, Servette s'incline face à YB
Actualisé

Super LeagueMal payé, Servette s'incline face à YB

Servette pouvait prétendre à bien mieux. Battu 1-0 chez lui par les Young Boys lors de la 33e journée de Super League, le club genevois reste donc à quatre points du LS

Encore une dure soirée pour Servette.

Encore une dure soirée pour Servette.

Sans être transcendants ni dominateurs, les hommes de Bernard Challandes se sont créé les deux plus belles occasions de la première mi-temps. Une tête de Frey mal négociée et surtout, dès les premiers instants de la rencontre, une reprise victorieuse d'Afum sur un centre de Raimondi (6e). Les Genevois, à qui l'on ne cesse de demander rigueur et discipline, se sont fait prendre comme des bleus et ont ensuite dû courir après le score.

Manquant de mordant devant, Servette a mis passablement de temps avant de se montrer réellement dangereux. Omar Kossoko, entré à la 54e, aurait pu (dû) égaliser à la 59e, alors qu'il se trouvait en excellente position au coeur de la surface bernoise. Mais le renfort hivernal a complètement manqué son affaire. YB a ensuite perdu pied physiquement, et l'expulsion de Spycher à la 75e n'a bien entendu pas aidé. Dès lors, les Grenat ont poussé, ont eu leur chance mais n'ont pas su la saisir. Ils n'ont pas eu de réussite, étant à chaque fois contrés soit par un Wölfli inspiré, soit par une jambe adverse, soit par la... transversale, sur une frappe de Kossoko à la 85e.

Bilan final de l'opération: le SFC demeure à quatre longueurs de Lausanne-Sport. Il rattrapera son match en retard mercredi contre un FC Sion brûlant du nouvel incendie allumé par son président. Une victoire contre les Valaisans est en ce sens plus que possible. Elle est aussi plus que nécessaire.

Au Letzigrund, Mario Gavranovic et le FC Zurich ont infligé à Carlos Bernegger sa première défaite (4-1) à la tête de Lucerne. L'avant-centre tessinois, servi par Drmic, a ouvert la marque, un peu contre le cours du jeu, à quelques secondes de la pause.

Marco Schönbächler a redonné l'avantage aux siens à la 67e, soit moins de dix minutes après le 1-1 signé Sally Sarr, alors que Drmic et Chikhaoui ont frappé en fin de partie. Les Lucernois, depuis la nomination de leur nouvel entraîneur, avaient enchaîné une impressionnante série de quatre victoires et deux nuls.

Servette - Young Boys 0-1 (0-1)

Stade de Genève. 4281 spectateurs. Arbitre: Graf. But: 6e Afum 0-1.

Servette: Barroca; Rüfli, Kusunga, Mfuyi, Moubandje; Kouassi (85e Pizzinat), Pasche (54e Kossoko); De Azevedo (77e Routis), Vitkieviez, Tréand; Karanovic.

Young Boys: Wölfli; Zverotic, Nef, Veskovac, Raimondi; Spycher; Afum (68e Sutter), Farnerud, Frey (78e Sessolo), Nuzzolo (79e Bertone); Gerndt.

Notes: Servette sans Grippo, Lang, Schlauri (blessés), Moutinho ni Eudis (pas convoqués), YB sans Simpson, Zarate, Doubaï (blessés) ni Costanzo (suspendu). 75e expulsion de Spycher (2e avertissement). 85e tir sur la transversale de Kossoko. Avertissements: 27e Kouassi. 43e Frey. 58e Spycher.

Zurich - Lucerne 2-1 (1-0)

Letzigrund. 10 301 spectateurs. Arbitre: Pache. Buts: 45e Gavranovic 1-0. 58e Sarr 1-1. 66e Schönbächler 2-1. 91e Drmic 3-1. 94e Chikhaoui 4-1.

Zurich: Da Costa; Philippe Koch, Djimsiti, Alesevic, Benito; Mariani (61e Kukuruzovic); Gajic; Schönbächler, Gavranovic (83e Pedro Henrique), Drmic; Chermiti (74e Chikhaoui).

Lucerne: Zibung; Sarr, Stahel (87e Mouangue), Puljic, Thiesson; Renggli; Winter, Hochstrasser (77e Muntwiler), Andrist (59e Hyka); Kasami; Gygax.

Notes: Zurich sans Buff, Raphael Koch (suspendus), Chiumiento ni Kukeli (blessés), Lucerne sans Lezcano ni Rangelov (blessés). 73e tir sur la transversale de Hyka. Avertissements: 55e Schönbächler et Hochstrasser. 59e Thiesson. 83e Muntwiler. (si)

Ton opinion