Mondiaux: Malade, Lara Gut clôt ses Mondiaux par le géant
Actualisé

MondiauxMalade, Lara Gut clôt ses Mondiaux par le géant

La maladie aura-t-elle raison de Lara Gut ? Une question à laquelle la Tessinoise devra répondre sur les skis jeudi, elle qui aborde le géant des Mondiaux de Val d'Isère (10h/13h30) affaiblie par une gastro-entérite virale.

"Je vais mieux. Reste que l'on ne récupère pas de cette maladie du jour au lendemain", a lâché mercredi une Lara Gut à la petite mine. "Après avoir passé ma journée de mardi au lit, je suis allée faire un peu de ski libre. J'espère que je retrouverai mon influx pour la course. Mais si je sens que cela ne va pas bien, je n'ai pas l'intention de forcer et de me faire mal", a ajouté la médaillée d'argent de la descente et du super-combiné.

No 9 dans la hiérarchie du géant, troisième cet hiver à Semmering et, surtout, taillée pour la vertigineuse piste de Bellevarde, Lara Gut est une candidate au podium. Même malade. Mais elle est bien la seule dans l'équipe de Suisse. Derrière la Tessinoise, Aline Bonjour constitue le meilleur atout helvétique, elle qui pointe au 31e rang du classement de la discipline. La Vaudoise avait bien entamé son hiver en géant en se classant 14e à Aspen fin novembre. Elle n'a plus intégré le top 20 depuis. Le coach Hugues Ansermoz lancera encore la Schwytzoise Andrea Dettling et la Valaisanne Rabea Grand.

Si la logique est respectée, le titre devrait se jouer entre Kathrin Zettel et Tanja Poutiainen. L'Autrichienne et la Finlandaise ont remporté quatre des six géants disputés cette saison. Blessée au pouce en ouvrant une bouteille de champagne, Lindsey Vonn sera la grande absente de ce géant. Une course qui verra le comeback de Nicole Hosp. Victime d'une déchirure du ligament antérieur du genou gauche et d'une fracture du tibia il y a un mois à Zagreb, l'Autrichienne a réussi le petit exploit de revenir à temps pour défendre son titre conquis à Are en 2007. (si)

Ton opinion