Actualisé

NeuchâtelMalgré les preuves, mamie nie en bloc un parcage raté

Une nonagénaire s'est retrouvée devant la justice après une mauvaise manoeuvre. Elle a refusé d'admettre ses torts même face à l'évidence, criant au scandale.

par
mkm
photo: Keystone

«A 91 ans, j'aurai tout vu. Je ne crois plus personne!» La ligne de défense d'une Neuchâteloise au tribunal a de quoi faire sourire, vu l'âge vénérable de la prévenue. En septembre 2015, elle a maladroitement tenté de parquer sa voiture latéralement. Dans sa manoeuvre, elle a fissuré le pare-chocs de l'automobile située derrière elle et touché celle située à l'avant, racontent «L'Express» et «L'Impartial» dans leurs éditions de jeudi.

Mais, malgré un témoignage recueilli par la police et des mesures des marques sur les véhicules qui viennent corroborer les faits, la nonagénaire n'a pas voulu admettre ses torts devant la justice. «Je conduis depuis 53 ans, je connais ma voiture», a-t-elle vainement tenté de se défendre, allant même jusqu'à menacer de porter plainte contre le témoin. Face à tant de mauvaise foi, la juge a estimé «regrettable de devoir dépenser autant d'énergie pour quelque chose de bénin» et a condamné la vieille dame à une amende de 300 francs pour perte de maîtrise et à 700 francs de frais.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!